Publié dans Sport

Jeux nationaux du sport scolaire - La société HITA partenaire officiel de « Sorongôla »

Publié le lundi, 14 octobre 2019

C’est une alliance inédite. Le ministère de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et la société HITA (Huilerie Industrielle de Tamatave) ont annoncé avoir conclu un partenariat public-privé durant les Jeux nationaux du sport scolaire (JNSS). Au terme de ce partenariat, HITA fournira les rafraîchissements tout au long de cette compétition et les lots aux gagnants (1ère place et 2ème place). Par ailleurs, dans le cadre du partenariat public-privé, ladite société accompagnera le MENETP dans d’autres projets (infrastructures et kits scolaires). Un grand carnaval a fait le tour de ville le dimanche 13 octobre, avec les représentants de chaque délégation issue des 22 régions.  Hier, le PDS de Toamasina a remis les clés de la ville du Grand port au ministre de l’Education nationale et de l’Enseignement technique et professionnel, Marie Thérèse Volahaingo, pour marquer l’ouverture officielle des JNSS 2019 qui s’y dérouleront du 14 au 20 octobre.
 

Triche sur l’âge :  52 élèves détectés
 Plus de 2800 athlètes participent aux JNSS qui se répartissent dans 05 disciplines différentes dont, entre autres, volleyball, basketball, football, handball et athlétisme et de toutes catégories : benjamines, minimes, cadettes filles et cadets garçons. Les compétitions ont déjà débuté hier pour les disciplines collectives et l’on attend déjà les couacs des jeux. Avant le début de chaque compétition, un contrôle d’âge inopiné a été mené aux élèves suspects. A la grande surprise des organisateurs, 57 élèves ont été détectés pour avoir triché sur leurs âges. Notons que les jeux sont réservés aux élèves de 11 à 17 ans, comme ces organisateurs l’avaient dit avant la compétition, une triche  sur l’âge est susceptible de forfait pour toute une équipe entière. La compétition continuera ce jour et demain dans les 7 sites de compétition.   Jeudi ce sera une journée récréative à Foulpointe pour toutes les délégations tandis que les phases finales reprendront le vendredi 18 et samedi 19 octobre. La distribution des prix est prévue le dimanche 20 octobre.
 Elias Fanomezantsoa

Fil infos

  • Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo - « Paul Rafanoharana n’a jamais été conseiller du Président de la HAT »
  • Menaces intérieures et extérieures - Les Forces armées derrière le Président
  • Ralaialitiana Andrianarisoa, témoin d’histoire - « La mise en cause des intérêts économiques de sociétés étrangères entraîne à chaque fois la déstabilisation du régime »
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - « Un tel projet va à l’encontre des valeurs malagasy »
  • Cardinal Tsarahazana Désiré à Iavoloha - « Les catholiques s’opposent à la violence et l’attentat à la vie »
  • Kidnapping à Anjozorobe - Un suspect échappe de la protection des Forces et meurt lynché
  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Trop de princes !
    Que la triste et choquante tentative d’élimination physique de la personne du Chef de l’Etat ne nous voile pas les réalités toujours compliquées et encore difficiles vécues par les concitoyens. Qu’il nous soit permis de dresser sans état d’âme, ni complaisance ou détours le tableau qui met en relief la vie nationale vue surtout sous l’angle du train de vie des « Mpitondra Fanjakana ». Et qu’il nous soit admis également de rappeler, en toute humilité et en toute franchise, les consignes decelui à qui le peuple a confié son pouvoir et son avenir.La population vit dans une ambiance des plus tordues. Les effets délétères de la pandémie corsent tous les secteurs des activités économiques dont le tourisme qui littéralement s’agenouille. Les opérateurs attirent sérieusement l’attention des décideurs que leurs chiffres d’affaires ont baissé d’au moins 56 %. Le nombre des sans-emplois gonflent. Le coût de la vie, de son…

A bout portant

AutoDiff