Publié dans Sport

Golf - MCB tour championship Madagascar - La compétition pro-AM en guise d'ouverture

Publié le mercredi, 27 novembre 2019

A partir de ce jour jusqu'à dimanche, le golf du Rova à Andakana abrite une compétition internationale d'envergure. Il s'agit du MCB tour championship  dont c'est la première fois pour Madagascar de l'abriter. Désormais, la Grande île figure sur les étapes de ce tournoi de l'Indian Ocean Swing tout comme les Seychelles et l'île Maurice et ce pour une période de trois ans. Doté d'une prime de  275.000 euros, le MCB tour championship est réservé aux golfeurs professionnels plus de 50 ans.

 

Ils sont 48 professionnels , venant des quatre coins du monde, à jouer sur le parcours d'Andakana pendant les trois journées de compétition. Madagascar sera représenté par Jean Baptiste Ramarozatovo à ce tournoi des professionnels, étant donné qu'il est le seul à avoir rempli les conditions d'admission.

A l'instar des compétitions internationales des professionnels, un tournoi PRO-AM est toujours programmé. Le MCB tour championship Madagascar ne dérogera pas à cette règle et le programme d'aujourd'hui à partir de 9 heures. Comme son nom l'indique, ce tour de chauffe pour les professionnels est une aubaine pour les amateurs de jouer  avec ces légendes de la discipline. 63 amateurs, Hommes et Dames, en majorité des membres du golf du Rova, se sont inscrits à ce tournoi pour faire équipe avec des Pro.

La Rédaction

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff