Culture

 Une artiste à ne plus présenter au grand public, surtout aux amateurs de bonne musique issue de la partie Sud de la Grande île. Il s’agit de Talike Gellé qui fait partie des rares artistes malgaches ayant déjà effectué le tour du monde en musique. Le cinquième, d’une famille malagasy musicale de neuf enfants, l’auteure, compositrice, chanteuse, percussionniste, danseuse et conteuse Marie-Chantal Gellé aka Talike a grandi à Ifotake, un petit village au sud de Madagascar.
Au tout début, leur relation a déjà provoqué tellement de buzz sur les réseaux sociaux. Le fameux Big Mj est en couple puis marié avec la bombe atomique Arnaah. Comme diront les jeunes d'aujourd'hui, il a réussi à « pécho » une belle demoiselle. Et qui l'avait cru ? Ils étaient tout d'abord jugé par le public par leur taille puis par leur beauté physique, comme l'un était plus beau que l'autre.
La nouvelle année à peine entamée,  la musique continue déjà pour les artistes notamment Nanie. Longtemps absente sur la scène nationale, étant donné qu’elle n’habite pas à Madagascar, l’artiste veut absolument profiter de sa présence dans la Grande île pour rencontrer et passer du temps avec les groupies en multipliant les apparitions à travers des cabarets et des concerts.
Une année pleine de réussite, 2017 était exceptionnelle pour le groupe Dadi Love. Une centaine de concerts un peu partout dans la Grande île et des tournées à l’étranger, des nouveautés qui ont fait ravage dans les médias sans oublier le fameux trophée dans la catégorie « Meilleur artiste masculin de l’année » à l’occasion de la cérémonie Rdj Mozika Awards, on peut dire que l’effort a payé pour l’artiste. En seulement quelques années, il a réussi à se faire un nom dans le monde du showbiz.
C'était une grande finale magique et exceptionnelle ! Emotion, stress, envie de gagner, patience et adrénaline étaient au menu… Les ingrédients étaient tous réunis pour que ce bouquet final soit mémorable. Samedi dernier, les 10 candidats finalistes du concours de chant et à la fois de téléréalité « La Voix d'Or » se sont tous donnés à fond, espérant repartir à la fin du jeu avec le fameux trophée « Micro d'or ».
Ils occupent actuellement une grande place dans le monde du showbiz. En l’espace de quelques années, ils ont su se faire un nom et une belle réputation en jouant aujourd’hui dans la cour des grands, voire même des géants puisqu’ils sont devenus incontournables pour les organisateurs d’événements. Contrairement aux artistes qui sont aussi au « sommet », Denise et Shyn sortent rarement des chansons. Pour eux, la qualité passe avant tout, et il n’est pas question de sortir un titre ou un clip qui n’est pas sûr de percer.
Les fêtes de  fin d’année approchent à grands pas et les foyers sont actuellement en train de chercher le lieu idéal pour passer des fêtes inoubliables. Beaucoup choisiront certainement de rester chez eux mais l’idéal reste les sorties en famille ou avec les proches. Les organisateurs événementiels ou les espaces, comme à l’accoutumée font en sorte de concocter le meilleur des réjouissances pour attirer plus d’assistance dans le but de les faire passer des excellentes fêtes. Parmi eux figure l’Espace Nambinintsoa qui organise  cette fois-ci deux fêtes consécutives c’est-à-dire pour Noël et la Saint Sylvestre.

Fil infos

  • Remarques mal placées sur l’âge - Marc Ravalomanana raillé par ses propres partisans
  • Problème de distribution d’eau à Ambatokary - Le calvaire des habitants
  • Forum des investisseurs - Madagascar mise sur l’écotourisme
  • Parti HVM - Un déclin très…rapide !
  • Réforme de la représentation de Madagascar à l'extérieur - Des diplomates « gracieusement » payés s'y opposent
  • Propagation de fausses nouvelles - Le verdict attendu pour jeudi
  • Canal des Pangalanes et Route nationale 5 - Andry Rajoelina supervise le début des grands travaux
  • Représentants de Madagascar à l'extérieur - Les Enarques d'Androhibe priorisés
  • Lutte contre la corruption - Madagascar sur la voie de la coopération judiciaire internationale
  • Gouverneurs des banques centrales de la SADC - La première réunion à Antananarivo

La Une

Editorial

  • Intouchables ou impénétrables !
    La réelle volonté d’assainir le régime existe-t-elle vraiment ? La détermination du Président Rajoelina Andry de traduire en actes le Velirano (point XI) est-elle concrètement partagée avec toutes les autorités compétentes notamment celles chargées de traquer les auteurs de malversations financières ou autres ? On a la triste impression que la culture de l’impunité dans le « jardin » de la République serait, le conditionnel est de rigueur, encore et toujours florissante. Tout comme la culture du chanvre dans la grande forêt du Nord où les « cultivateurs » n’ont pas de souci à se faire. L’immunité dont bénéficient les hauts responsables ou les parlementaires du pays devient une sorte de bunker impénétrable.

A bout portant

AutoDiff