Culture

Mauvaise nouvelle, un autre artiste vient de quitter la terre pour rejoindre le royaume des cieux. Il s'agit de Barry's Dupont Andrianarivelo connu par le grand public par Barry's, le chanteur évangélique qui faisait autrefois partie du groupe Les Adélines. Et oui, ce jeune homme talentueux, qui avait une voix exceptionnelle nous a quittés à seulement 32 ans... et dire qu'il allait bientôt célébrer ses 10 ans de scène. Comme les chrétiens le disent souvent, l’homme projette mais c’est Dieu qui réalise.
On se souvient tous de cette jeune fille talentueuse qui était la gagnante de la première édition du concours de chant " Pazzapa " il y a 15 ans de cela. Elle s'est démarquée des autres avec sa voix douce mais perçante mais aussi avec sa personnalité. A seulement 13 ans, elle est devenue une star de la musique malagasy. Elle a déjà sorti plusieurs morceaux qui restent immortels jusqu'à présent et elle a déjà collaboré avec de grands noms de la musique malagasy.
Ils sont respectivement de grandes stars dans leur pays d'origine. Pourtant, à travers un projet de création initié par l'Institut français de Madagascar (Ifm), ils ont l'occasion de jouer ensemble sur une même scène. Il s'agit de l'artiste mahorais Mikidache Daniel, du Réunionnais Davy Sicard et du groupe malagasy Mikéa. " Djirani " qui signifie en langue de Molière voisin, tel est l'intitulé du projet qui n'était au début qu'un désir mais qui, au fil du temps, notamment grâce à la maturité du centre culturel et aussi des artistes, s'est réalisé.
Au fil du temps, la manifestation a pris de l'ampleur et plusieurs Malagasy sont de plus en plus captivés à célébrer leur propre nouvel an.  Cette année, le nombre de participants a fortement augmenté et apparemment, beaucoup de personnes se sont donné rendez-vous à Mahamasina pendant deux jours pour célébrer ensemble le Taombaovao malagasy. Samedi, une grande estrade était placée juste devant l'entrée du stade pour les diverses animations.
Les fêtes de Pâques approchent à grands pas et comme à l'accoutumée, la Star est toujours présente pour animer la population de la ville d'Eaux. Le week-end pascal sera ainsi ponctué par plusieurs événements organisés pour satisfaire petits et grands dans le cadre du " Star tour ". Si le concept a été entammé pour la première fois à Mahajanga l'année dernière, ce sera une grande première pour Antsirabe. Ainsi, du 31 mars au 2 avril prochain, toute la ville vibrera au rythme des festivités avec la présente de toutes les marques de la Star qui y seront en fête…
Depuis la fin de semaine jusqu'à maintenant, les yeux des observateurs sont tournés vers le ministre de la Culture, de la promotion de l'artisanat et de la sauvegarde du patrimoine. Après la mort subite de Tovoherizo Michaël Eric dit Djaig, chanteur et membre du groupe Spesialista, beaucoup attendaient de pied ferme la décision que le ministre va prendre concernant la décoration de cet artiste. Apparemment, la situation est pire que l'on le croyait. Selon les informations recueillies, ni Jean Jacques Rabenirina ni aucun représentant d'ailleurs n'ont pris le temps de rendre un dernier hommage à cet artiste pendant que la…
Le ciel s’est assombri pour les fans. En cause, ils sont attristés par la disparition de Djaig. La culture, le monde de la musique malgache sont en deuil, un pilier, membre fondateur du groupe Spesialista vient de nous quitter à l'âge de 46 ans. Les meilleurs partent toujours en premier! Ce qui afflige c'est qu'il n'a pas eu la chance de se battre puisque selon les informations recueillies par la famille, il est mort suite à une chute à son lieu de travail. C'est une hémorragie interne, après sa chute ayant gravement touché la partie spérieure de son corps, qui…

Fil infos

  • Toamasina - Le « Bazary be » théâtre d'un incendie spectaculaire
  • Lutte contre le VIH/Sida, la tuberculose et le paludisme - La Grande île obtient le soutien financier de Bill Gates
  • Gestion des affaires nationales - La société civile Rohy à côté de la plaque
  • Libéralisation fibre optique - Le ministre des Télécommunications campe sur ses positions
  • Gouvernance - Le Plan régional de Boeny appliqué à la base
  • Polémique autour du projet « Tana Masoandro » - Quand le remblayage sert l’intérêt général
  • Sahasinaka - 2 enfants tués, 34 personnes blessées dans l’embardée d’un Sprinter
  • Fuite de sujets - Le directeur de l’office sous contrôle judiciaire, un enseignant MD
  • Président Andry Rajoelina à Lyon - « Pas de développement sans système de santé efficace »
  • Culture du privilège - Le mauvais exemple de certains enseignants-chercheurs pointé du doigt

La Une

Editorial

  • Soixante-et-un ans !
    Ce jour du 14 octobre, la République Malagasy a soixante-et-un ans. En effet, le 14 octobre 1958, la République malgache est née. Une étape voulue par l'Elysée avant d'octroyer l'indépendance. Il fallait attendre deux années après (1960) pour que le Général de Gaule se décide à le faire. Le Congrès des Assemblées provinciales réuni au lycée Gallieni (Andohalo Antananarivo) approuva par 208 voix pour, zéro contre, 26 abstentions et 6 portés absents l'instauration de la République à Madagascar. Zafimahova, celui qui a présidé la séance, annonça solennellement dans un tonnerre d'applaudissements la « nouvelle » ce jour du 14 octobre 1958 à 10 h 50 tapante (source Wikipédia) tout en restant dans la grande famille de la Communauté française.  

A bout portant

AutoDiff