Délicate ! Tel pourrait-on qualifier l'affaire concernant l'assassinat de Maurice Rakotomalala, employé de banque retraité et chauffeur de service du journaliste Maurice Tsihavonana. Cette affaire sera déferrée au Parquet d'Anosy, ce jour.  Les faits remontent dans la nuit du 12 mai au domicile du journaliste où la thèse d'une attaque de bandits, a été privilégiée. Mais les 3 enfants de la victime ne l'ont pas entendu de cette oreille.

Publié dans Société

« Il faut laisser le gouvernement travailler », a assuré Christian Ntsay, hier, 48 heures après la nomination des membres de son gouvernement. Pour le nouveau numéro deux de l’Exécutif,  il ne faut pas préjuger de l’efficacité de la nouvelle formation gouvernementale. Au cours d’une interview en marge de la visite de courtoisie de l’Ambassadeur de l’Union européenne à Madagascar Antonio Sanchez Benedito, hier au Palais de Mahazoarivo, le locataire  des lieux a demandé de la patience et de la confiance face aux critiques qui frappent son gouvernement. 

Publié dans Politique

En marche vers le développement. « Observation locale, Malgache développé », telle est la devise de l'association « Andry sy Fototra ho an'ny  fampandrosoana » (AFF). Elle a été créée dans le but de porter secours à la communauté locale notamment les personnes vulnérables. De par ses agissements, l'AFF amène les bénéficiaires de ses projets mis en oeuvre à contribuer au développement pour un meilleur environnement social.

Publié dans Société

Pour la concrétisation de la convention signée entre les deux parties. Des représentants de la Caisse nationale de prévoyance sociale (CNaPS) et de l'Eglise anglicane ou « Ecclésia épiscopale malagasy » (EEM) ont effectué la première descente dans le diocèse d'Antsiranana. Il s'agit d'une formation sur la protection sociale qui s'est tenue le 7 et 8 juin dans cette ville portuaire du nord de Madagascar, avec 37 participants. Comme tous les ateliers donnés par la Caisse, c'était une occasion de présenter non seulement sa mission et ses prestations, mais aussi d'informer les participants sur les droits des salariés et les obligations des employeurs.

Publié dans Société

« Ni Riana Andriamandavy VII, ni Rolly Mercia », pouvait - on entendre de la bouche des journalistes qui se sont donné rendez - vous hier après - midi devant la stèle de l'Ordre des Journalistes à Soarano. 48 heures après la nomination du nouveau ministre de la Communication, Riana Andriamandavy VII, la mobilisation des professionnels du milieu médiatique commence, sans distinction de ligne éditoriale.

Publié dans Politique

Une passation de service assez marquante. Lantoniaina Rasoloelison, le ministre de l’Eau, de l’Energie et des Hydrocarbures sortant, s’est montré très rassuré en transmettant ses fonctions au nouveau ministre Roland Ravatomanga. Ce dernier a promis de poursuivre les différents projets du dudit ministère durant son passage. Il a insisté sur l’adduction en eau potable dans les zones en difficulté. « L’approvisionnement en eau des parties sud, à savoir les Régions d’Androy et Anosy, constitue une priorité », annonce-t-il lors de son premier discours en tant que ministre. La résolution des problèmes d’eau dans les autres Régions de Madagascar sera programmée d’ici peu, rajoute-t-il.

Publié dans Société

Dans une déclaration relayée par son porte – parole, le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres salue la formation du  nouveau gouvernement à Madagascar et la récente nomination de Christian Ntsay au poste de Premier ministre, conformément à la décision du 25 mai de la Haute Cour Constitutionnelle. Et de féliciter « les efforts (…) des acteurs politiques malgaches pour parvenir à un compromis dans l'intérêt du peuple de Madagascar ». Sur cette lancée, le numéro un des Nations Unies appelle tous les acteurs politiques à renforcer le dialogue pour « consolider les acquis en matière de consolidation de la paix et de la démocratie dans le pays et pour ne pas compromettre les progrès vers un développement durable », selon ses termes. Les Nations Unies maintiennent également leur appui en vue des élections pacifiques, crédibles et inclusives cette année, conformément à la Constitution. Le Secrétaire général salue également l’étroite collaboration actuelle entre les Nations Unies, à travers son Conseiller spécial M. Abdoulaye Bathily, et les partenaires internationaux, y compris l’Union africaine et la Communauté de développement de l'Afrique australe, pour soutenir le processus de dialogue et de réconciliation à Madagascar. La position du SG des Nations Unies rejoint celle de la représentation de l’Union Européenne dans la Grande île.

Publié dans Politique
mercredi, 13 juin 2018

L’impératif face-à-face !

Péril en la demeure. Une fissure persistante menace la paroi cimentée de l’édifice. La solidarité militante des 73 députés pour le changement traverse en ce moment une zone de turbulence mettant en danger l’avenir de la « lutte ». Une fracture  risque de se produire. La composition et l’installation du nouveau  Gouvernement dirigé par le Premier ministre de consensus Ntsay Christian se trouvent à l’origine du séisme. Au départ, plus précisément, le 21 avril 2018, la contestation visait personnellement le Chef de l’Etat. Les 73 députés réclamèrent le départ du Président de la République par la voie de la démission. Lui étant le principal responsable de la misère des Malagasy, de l’insécurité et de la généralisation de la corruption ainsi que l’impunité qui règnent dans le pays. Non seulement, Rajao manque à ses devoirs en tant que  « Raiamandreny », mais, il viole la Loi fondamentale en vigueur. Bref, il ne mérite plus de continuer à présider les destinées de la Nation.

Publié dans Editorial

Fil infos

  • Sortie de crise - Les sans-grades se ridiculisent
  • Quatrième République - Les artisans de la descente aux enfers du régime
  • Vie de parti politique - La famille « recomposée » du HVM s'entretue
  • Le contexte politique vu par Jeune Afrique - Madagascar : un parfum de fin de règne pour Rajaonarimampianina
  • Premier ministre Christian Ntsay « Il faut laisser le gouvernement travailler »
  • Non à Riana Andriamandavy VII - Forte mobilisation des journalistes
  • Conjoncture politique - Les Nations Unies appellent au renforcement du dialogue
  • Mahafaly Solonandrasana à la Primature - La gabegie au quotidien !
  • Sortie de crise définitive - Place aux élections
  • Ministère de la Communication - Riana Andriamandavy VII, l'indésirable

Recherche par date

« June 2018 »
Mon Tue Wed Thu Fri Sat Sun
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  

Editorial

  • Au boulot !
    Et maintenant, au travail. Sauf quelques rares exceptions, tous les Départements ministériels ont effectué les passations de service nécessaires pour que les nouveaux désignés puissent entrer en fonction. Certes, pour certains cas à problèmes dont on connait les raisons, les syndicats suivis de l'ensemble du Personnel du ministère concerné ne baissèrent pas les bras. En fait, il s'agit pour la plupart des « nouveaux-anciens » patrons ou des redoublants dont la réputation fait honte à l'intégrité et à la crédibilité de la haute charge de l'Etat. Leur présence effective au nouveau Gouvernement viole la teneur de la Décision du 25 mai de la HCC.

A bout portant

AutoDiff