Politique

Frictions au sein du groupe parlementaire « Vondrona politika miara-dia - Malagasy miara-miainga » (Vpm-Mmm). Milavonjy Philobert n’accepte pas son remplacement par Solaimana Mahamodo à la tête du groupement parlementaire à l’Assemblée nationale. En marge de la présentation d’une plateforme politique pro-régime à l’hôtel Colbert d’Antaninarenina, samedi dernier, l’élu d’Ambovombe Androy Milavonjy Philobert a soutenu être toujours le président du groupe parlementaire Vpm-Mmm.
Le camouflet essuyé par le Président Hery Rajaonarimampianina, lors de son déplacement le 31 octobre dernier à Antsiranana où a été organisé le 2ème Conseil des ministres décentralisé, est dur à accepter par des responsables du Hvm et certains refusent la part de responsabilité qui leur est attribuée.
Après une série d’invectives contre le régime, la dernière Conférence  des évêques de Madagascar (Cem) s’est ponctuée sous une note plus indulgente. Ouverte le 2 novembre dernier, la conférence ne se terminera que le 11 novembre prochain. En tout cas, une nouvelle déclaration devra ressortir de cette rencontre.
  Sans aller jusqu’à dire que ce qui se passe sur les réseaux sociaux est le reflet fidèle de l’opinion publique, il est intéressant de noter que ces derniers temps, les publications plus ou moins satyriques clouant au pilori le régime actuel y sont de plus en plus nombreuses et force est de constater que, dans la plupart des cas, elles sont favorablement accueillies par les internautes.
Indignation quasi générale hier parmi les passagers à destination de Nosy Be à Ankify où le Président Hery Rajaonarimampianina s’est rendu afin d’inaugurer le port de la localité. Selon les témoignages de nombreux passagers, ils ont quitté la ville d’Antsiranana la nuit de jeudi dernier aux alentours de 23h 50mn et sont arrivés à Ankify le lendemain vers 8h du matin. Ils pensaient pouvoir s’embarquer pour Nosy Be aussitôt, mais à leur grande surprise, les propriétaires des « coques » (vedette rapide) leur ont fait savoir qu’ils n’ont le droit de quitter Ankify qu’après l’inauguration du port et le départ…
Les spéculations sur un remaniement au sein du Gouvernement de Mahafaly Solonandrasana Olivier reviennent de nouveau dans l’actualité. Outre le remplacement de Rodolphe Ramanantsoa, à la tête du département de l’Energie et des Hydrocarbures, décédé,  certaines sources au sommet de l’Etat donnent pour acquis un ajustement technique au sein du Gouvernement et qu’il aura lieu incessamment.
L’élection présidentielle américaine de 2016 sera l'une des plus grandes élections de l'histoire des Etats-Unis. Que ce soit Hillary Clinton ou Donald Trump qui la remporte, le résultat sera toujours plus ou moins déroutant d’après les constats des spécialistes. « Il y a plusieurs volets déroutants dans cette course à la Maison Blanche. Les votants, divisés en plusieurs groupes, sont imprévisibles.

Fil infos

  • Emergence de Madagascar - Une majorité présidentielle s'avère indispensable à l'Assemblée nationale
  • Acquisition illicite de terrains - Un vice-président du Sénat soupçonné de détournement de biens publics
  • Violence basée sur le genre - Mialy Rajoelina prête à organiser une conférence internationale à Madagascar
  • Gestion de la Capitale - L'immobilisme de Lalao Ravalomanana agace
  • Président de la République  à Antsiranana - « Les travaux du « velirano » commenceront dans un mois »
  • Braquage chez Accès Banque - Coup de filet sur les présumés auteurs principaux
  • Industrie sucrière de Brickaville - Andry Rajoelina siffle la fin des conflits
  • « Fihariana » - Trois projets financés 
  • Immigration clandestine - Une dizaine d’Africains débusqués dans la forêt du Nord
  • Projet « Fihariana » - Un self-made-man, Andry Rajoelina se soucie des jeunes

La Une

Editorial

  • Par amour !
    « Et l'amour en est le plus grand ! » Tel est le thème-phare cher au TGV/MAPAR. Une « profession de foi » que Rajoelina Andry Nirina porte en lui dans la profondeur de son cœur et de son âme, et cela, depuis sa tendre enfance et qu'il aime témoigner à tout vent, n'importe où et n'importe quand. A Ambilobe ou à Amboasary Atsimo ou à Toamasina ou à Antsiranana ou même à … Paris, Zandry Kely ne cesse de partager à quiconque qui veut l'entendre son amour pour sa patrie, pour ses compatriotes surtout ceux dans la tourmente. Une conviction voire un credo que le leader de la Révolution Orange, Rajoelina Andry, devenu Président de la République de Madagascar entend « prêcher » haut et fort. Le livre « Par Amour de la Patrie », à l'allure d'une autobiographie, qu'il publiait chez « Les guetteurs du Vent » à…

A bout portant

AutoDiff