Sport

Omnisport - Bilan de l’année 2018

Publié le mardi, 25 décembre 2018
Malgré les difficultés causées par le contexte politique que Madagascar a traversé durant l’année 2018, les sportifs malagasy,  les entraineurs et les encadreurs ont fait tout leur possible avec le minimum d’aide offert par le ministère de tutelle pour ne pas se montrer timide devant la scène internationale. En effet, les sportifs malagasy ont brandi haut et fort le flambeau du pays en remportant des médailles. Cette année,  ils étaient environ 213 athlètes à honorer le pays par des médailles. La qualification historique des Barea est l’un des faits marquants du sport malagasy pour cette année 2018. Pour la première…
Le COM (Comité Olympique Malagasy) félicite Rosa Rakotozafy. Instructeurs, dirigeants,  sportifs, particuliers… ne cessent d’adresser à Rosa Rakotozafy,  directeur du Sport Fédéral du ministère de la Jeunesse et des Sports des messages de soutien et de félicitations, avec pour fil conducteur la certitude d’un changement positif et progressif dans l’engagement des femmes et des jeunes filles dans le sport à Madagascar.Comme tout le monde le sait, désormais, Rosa Rakotozafy a reçu  le prix du Comité International olympique  (CIO)  pour la femme et le sport, celui couronnant ses efforts dans l’engagement des femmes et jeunes filles dans le sport à Madagascar,…
Le comité de normalisation nommé par la Fédération internationale de football (FIFA) pour assurer les affaires courantes et organiser l’élection de la Fédération malagasy de football (FMF) passe à la loupe les ligues votantes. Cela fait déjà 25 jours, hier, que  ledit comité a été mis en place. Pour une grande première, les membres du comité dirigés par Attalah Beatrice ont organisé une rencontre avec la presse, hier, au siège de la FMF à Isoraka.
Elgeco Plus a sombré (0-3)  à Durban Afrique du Sud face au Kaizer Chiefs durant le match aller des 16e de finale de la Coupe de la Confédération Africaine de football ce dimanche. Une défaite qui compliquera la tâche à Elgeco Plus pour espérer une qualification à domicile le 22 décembre à 14h30 au stade de Mahamasina.En effet, ils devront battre le Kaizer Chiefs par quatre buts d’écart sans encaisser de but au match retour.  Trois semaines après avoir réalisé l'un des plus gros exploits de son histoire, Elgeco Plus a vécu l'un de ses pires cauchemars. Les Malagasy, vêtus…
En tant que citoyen lambda et représentants des acteurs dans le mouvement sportif à Madagascar, les présidents de fédération qui se regroupent dans le Comité Olympique national ont fait une déclaration sur leur position de rouler pour Andry Rajoelina.  Ils ont montré leur volonté d’apporter un soutien sans faille au candidat numéro 13 pour la prochaine élection dans la course à la magistrature suprême. « On s’est rendu compte qu’aucun autre  candidat que Andry Rajoelina n’a présenté des programmes concrets pour le Sport.  Un programme de professionnaliser les athlètes et d’offrir une formation digne aux jeunes athlètes. Effectivement, nous soutenons le…
La phase de groupe est terminée. Eliminé en match de poule par le Maroc, Madagascar ne disputera pas, encore une fois, les demi-finales de la coupe d’Afrique des Nations du football de plage 2018 qui se déroulent en Egypte actuellement. L’équipe malagasy a laissé filer sa chance de disputer le carré de la compétition en cédant devant le Maroc (2-4), hier, pour la deuxième place du groupe B.
Battu par les Egyptiens par une victoire logique de  4 buts à 2, Madagascar jouera sa qualification pour les demi-finales ce jour contre les Lions d’Atlas de Maroc. L’Egypte, hôte de la compétition à Sharm El Sheikh, était  le premier  pays qualifié pour les demi-finales de la CAN de Beach Soccer 2018. Tout s’est joué dans la première période où le public a eu droit à un festival de buts avec 5 réalisations et une avance pour les Pharaons 3-2. L’Egypte ajoute un quatrième but en seconde période. Les Barea ne reviendront pas. Avec ce second succès (après celui sur…

Fil infos

  • Antsampanana - 2 poids lourds prennent feu lors de terribles collisions
  • Révision contrats Jirama – Baisse du prix des carburants - Le Président Andry Rajoelina inflexible
  • Elections législatives - Proclamation des résultats de la CENI demain
  • Elections communales - Le mystificateur Ny Rado Rafalimanana de retour
  • Organisation médicale inter-entreprises de Toliara - Détournement d'un milliard d'ariary !
  • Députés officieux en prison - Un casse-tête…pour les citoyens
  • Président Andry Rajoelina - Première rencontre prometteuse avec Angela Merkel
  • Produits forestiers - Des mesures à prendre sur la RN44
  • Législatives - De nombreux nouveaux venus attendus à Tsimbazaza
  • Barea à la Coupe d'Afrique des Nations - 700 millions d'ariary du Président Andry Rajoelina

Editorial

  • Un siècle de combat
    L’Organisation internationale du travail (OIT) célèbre en cette année son centenaire d’existence. Créée en 1919, sous l’égide du Traité de Versailles (Paris), point d’orgue final de la Grande Guerre de 1914-1918, l’OIT ou l‘ILO (International Labor Organization), militait contre toute atteinte à la dignité de l’homme dans le cadre du travail décent.  Mise sur pied indépendamment de la naissance de la Société des Nations (SDN) raison pour laquelle elle avait pu surgir des décombres de cette ex-ONU, l’OIT n’a de cesse à réclamer durant ce siècle d’existence la justice sociale dans le monde du travail. Elle interpellait et continue à le faire les employeurs pour qu’au juste ces derniers respectent le minimum acceptable. Le Bureau international du travail (BIT), le secrétariat permanent de l’OIT, travaille d’arrache-pied pour créer un cadre de travail illustrant l’harmonie entre le travail et la dignité de l’homme. Une noble mission que le Bureau persiste et…

A bout portant

AutoDiff