Culture

La culture urbaine a pris d’assaut la ville des mille depuis jeudi, dans le cadre de la sixième édition du Festival « Zaza Rap Taiza ». La star franco-congolaise Youssoupha, Nuttea, Busta Flex, Noémie, Grodash,… sont parmi les invités de marque lors de cette manifestation jugée comme l’événement rap en cette fin d’année. Quelques-uns parmi ces invités ont déposé leurs valises mercredi, tandis que le rappeur Youssoupha a débarqué au pays jeudi soir. Au cours d’une conférence de presse qui s’est tenue à Antanimena, ces rappeurs se disent être prêts à surprendre le public malagasy. En effet, ils ont exprimé…

Agenda du week-end

Publié le jeudi, 08 décembre 2022
Vendredi 9 décembreManalyCela faisait un long moment que ce chanteur a donné un concert dans une salle de cabaret de la Capitale. Ce soir, Manaly et ses musiciens au grand complet vont signer leur retour. Le tube « Izay mitsikoro mokotse », ayant marqué le paysage musical de la scène locale, se retentira au grand plaisir du public. Après une petite éclipse du système de matraquage télévisuel et radiophonique, Manaly revient sur les planches. Ce soir, il enflammera à nouveau la scène du Glacier Analakely à partir de 20h, en proposant un répertoire qui va faire danser les fêtards jusqu’au…
Elle a vu la pauvreté, le malheur et l'appel de détresse de Fitiavana kely, une petite orpheline qui vient de perdre sa mère suite à une maladie. De nombreux internautes ont partagé cette triste nouvelle sur le réseau social Facebook. La chanteuse a eu le cœur brisé lorsqu'elle a appris la nouvelle. Emue par l'annonce, la chanteuse Black Nadia a, à son tour, publié un texte dans lequel elle tient à aider Fitiavana kely. Très affectée par les conditions de vie de l'orpheline, la chanteuse se démène pour pouvoir adopter Fitiavana Kely. Black Nadia veut accueillir la petite chez elle.
Après 30 années d’existence, le groupe Da Hopp est toujours derrière le micro. L’un des icônes du hip-hop, catégorisé « old school » peaufine actuellement son concert unique après avoir officialisé en mois de septembre dernier son partenariat avec la fameuse maison de production Ivenco, promoteur d’artistes et de talents malagasy. Il s’agit d’un partenariat marquant un nouveau départ pour ce groupe mythique.
La fête de Noël approche à grand pas. A cet effet, l’église Fjkm Tranovato sise à Ambatonakanga va démarrer les festivités dès la première dimanche de ce mois de décembre. Dans le cadre de la célébration des 50 années de son existence, la chorale Orimbato, créée au sein de cette église, sera en concert demain pour arroser ce jubilé d’or à travers un concert de Noël intitulé « Ny mpanjakako » (Mon roi). Selon les informations, cet évènement se divisera en deux parties. D’abord, la célébration va démarrer avec un culte d’action de grâce qui aura lieu à partir de…

« Babai Lugu » - En concert au CCESCA Antanimena

Publié le mercredi, 30 novembre 2022
Come-back. Cela fait cinq ans que les fans ne l’ont plus vu sur la scène de la Grande île. Sur les réseaux sociaux, les fans l’attendaient et rêvaient de le revoir. Aussi, le groupe sera en concert le dimanche 11 décembre 2022 à 15h au CCESCA Antanimena. Si au début, ce groupe était connu sous l’appellation d’Alalà, cette fois-ci, il est de retour et ce, sous un nouveau nom : « Babai Lugu ». Un nom de scène adopté récemment par son leader Mandratohery « Goul » Andriamihanta. Composé dans son ensemble de six membres, il se présentera encore sous…
Anisha est devenue une autre personne depuis qu’elle a remporté la finale de la « Star Academy 2022 ». Une finale qui a été disputée entre deux grandes voix. Mais c’est la candidate malagasy qui a touché le cœur de nombreux téléspectateurs français et a convaincu les diasporas malagasy à voter pour elle grâce à la chanson « Hallelujah » de Léonard Cohen, un morceau qu’elle a interprété avec brillance et émotion. Aussi, le résultat annoncé par l’animateur Nikos Aliagas était sans appel : 57 % des suffrages pour Anisha, 43 % pour Enola - sa concurrente.

Fil infos

  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Nouveau Gouvernement Ntsay Christian - Amputé de deux poids lourds
  • Prétendus « sujets Bacc » - Deux facebookers arrêtés
  • Edgard Razafindravahy à la tête de la COI - Rayonnement de Madagascar dans l'Océan indien 
  • ACTU-BREVES
  • Actu-brèves
  • Jeux olympiques 2024- Emmanuel Macron invite Andry Rajoelina
  • Assemblée nationale - 16 députés indépendants rejoignent l’IRMAR

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Mille convoitises !
    La forteresse au sein de laquelle le Roi Andrianjaka (1610 – 1630) devait installer les mille guerriers assurant la sécurité de son « lapa » fondé sur le haut de la colline à Analamanga, en 1610, contre l’éventuelle attaque des Vazimba qui s’y trouvaient déjà sur place intéressera 4 siècles plus tard les mille convoitises. Les premiers occupants du site, les Vazimba, devaient réagir face à cette colonisation par ce fils cadet du grand Roi Ralambo, d’autant qu’il installait y les mille colons (ou guerriers). La forteresse des mille guerriers qui deviendra plus tard la « Cité des mille », la capitale du royaume d’Analamanga. « Antananarivo », la Ville des Mille, sera en toute évidence la capitale de l’Imerina sinon du Fanjakana Hova. A l’arrivée des vazaha en 1896, année de la colonisation, ils gardèrent Antananarivo comme capitale du pouvoir colonial.

A bout portant

AutoDiff