Publié dans Culture

Cinéma - Emmanuel de « Malok’ila » atteint de la maladie de Parkinson

Publié le mardi, 26 avril 2022


Triste nouvelle. Emmanuel est malade depuis le début de l’année. C’était hier que madame Hery, l’épouse de l’acteur, a fait savoir que le célèbre comédien de la saga « Malok’ila » est atteint de la maladie de Parkinson. Ce n’est qu’après les analyses que sa famille a découvert la triste nouvelle. « Au début, nous avons cru que ce n’était qu’une simple maladie passagère suite à une fatigue. Mais après avoir effectué l’analyse IRM qui est un examen pour le diagnostic différentiel entre la maladie de Parkinson et le syndrome parkinsonien, le médecin a déclaré qu’il est atteint de la maladie », explique sa femme. Par ailleurs, grâce au traitement, l’état actuel de l’acteur ne s’avère plus être grave. « Cela fait maintenant deux mois que mon mari suit des traitement médicaux. Et je peux vous affirmer qu’aujourd’hui, Emmanuel va mieux. Il est capable de parler, manger, bref il a repris de la  force. Vraiment, il va bien. Par contre, il devra encore faire beaucoup de progrès pour pouvoir bien marcher sur ses pieds. J'ai décidé de faire savoir aux gens qu’Emmanuel est atteint de la maladie de Parkinson afin d'encourager les autres victimes de cette maladie, et également de dire si quelqu’un pourrait nous donner des conseils pour mieux la combattre », rapporte toujours sa femme.
Vaillance
Emmanuel Andriamahefa, âgé de 61 ans, et sa femme ont deux enfants. Dorénavant, Emmanuel mène un nouveau combat, celui de faire face à sa maladie. L’acteur n’est plus à présenter pour les fans du cinéma malagasy. Il a fait ses débuts dans la saga « Malok’ila ». Convaincu de son talent, la maison de production Scoop Digital lui a donné un rôle dans d’autres feuilletons tels que « Adisanina », « Gisa mainty »,… Même si depuis quelques années, on ne le voit plus à l’écran, il n'en demeure pas moins que cet acteur est présent dans les mémoires des malagasy, et ce grâce à ses œuvres qui font toujours rire et satisfaire les férus du 7ème art. « Nous aimerons présenter nos sincères remerciement à tous ceux qui nous ont aidés et soutenus, notamment les fans du cinéma malagasy, les maisons de production et les personnes de bonne foi. Grâce à vos aides financières, morales et avec tous vos encouragements, la santé d’Emmanuel s’est beaucoup améliorée », conclut sa femme. On sait aujourd'hui que la carrière cinématographique d’Emmanuel Andriamahefa aura duré bien plus d’une dizaine d'années. Mais malheureusement, après le diagnostic de sa maladie, l’épouse de ce dernier affirme que l’acteur ne jouera désormais plus de la comédie.
Sitraka Rakotobe

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff