Publié dans Economie

Produits pétroliers - Hausse de 19,2% de la consommation nationale en perspective  

Publié le mercredi, 14 avril 2021

Optimiste. L’Office malgache des hydrocarbures (OMH) table sur une perspective positive concernant le marché pétrolier à Madagascar. Il faut rappeler qu’un effondrement à hauteur de 16,2% de la consommation nationale a été constaté l’année dernière à cause du ralentissement des activités économiques. Les produits n’arrivant pas à se redresser étaient ceux qui dépendaient de l’ouverture complète de la frontière vis-à-vis de l’extérieur et de la fluidité des relations commerciales avec le reste du monde.

Il s’agit du Naphta, un mélange liquide d'hydrocarbures légers issu du raffinage du pétrole brut utilisé par Ambatovy et de l’Avia de la composante aviation. Néanmoins, l’observation mensuelle de l’évolution du marché permet de constater une reprise progressive et une perspective encourageante pour cette année. « La consommation nationale effective en 2020, tous produits confondus, est de 964 419 m3. Cette année, les prévisions du marché se chiffrent à 1 149 617 m3 soit une augmentation de 19,2% par rapport à l’année 2020. Tous les produits contribuent à cette hausse en particulier les produits aviation qui attend la reprise du trafic aérien international et le Naphta qui espère la relance des exportations des produits miniers d’Ambatovy », note le document.

Il est indéniable que cette augmentation de la consommation se répercutera sur les recettes douanières. L’année dernière, sur 2187.4 milliards d’ariary de recettes réalisées, environ 600 milliards d’ariary proviennent des produits pétroliers soit près de 27% du revenu total. La Direction générale des douanes prévoit un accroissement de 18% de sa recette cette année par rapport à l’année 2020. Et les produits pétroliers y contribuent grandement. De janvier à février, les recettes collectées issues de ces produits pétroliers se sont nettement améliorées. Le montant passe de 32 à 55 milliards d’ariary en deux mois. Quoi qu’il en soit, le marché pétrolier fluctuera et continuera de fluctuer encore et encore en fonction de la conjoncture.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - Les pièces à conviction saisies : Des armes de guerre et des milliards d'ariary
  • Projet d’attentat contre le Président de la République - Condamnation tous azimuts
  • Restitution des îles Eparses - Pas un mot des “collabos” !
  • Tentative d’élimination physique du Président Andry Rajoelina - Des ressortissants malagasy et étrangers arrêtés
Pub droite 1

Editorial

  • CUA, la résurrection !
    Antananarivo, la ville d’Andrianjaka, la Ville des Mille renaît-elle de ses cendres ! Guy Willy Razanamasy resurgit-il de sa tombe ! Ou plutôt, le maire Naina Andriantsitohaina jouit-il de la réincarnation du Lahimatoan’Iarivo ! Autant de questions qui taraudent l’esprit en constatant de visu la prouesse du premier magistrat de la ville et son équipe autour de l’assainissement de la Capitale.Les trottoirs de Soarano-Behoririka se dégarnissent. Ces étalagistes, les petits marchands informels qui occupaient indûment les trottoirs déménagent, à contrecœur évidemment. A coup de sifflets, de cris et des huées, ils ont occupé la rue mais les éléments de la Police municipale épaulés par ceux de la Police nationale maîtrisent la situation. En fait, ils déclinent carrément l’offre de la Commune à savoir les recaser au « Tsenaben’ny Behoririka », un nouveau et joli bâtiment « Manara-penitra », de surcroît, dédié pour. Ces étalagistes délogés jugent trop exigus le 1,5…

A bout portant

AutoDiff