Publié dans Economie

Branchements « Mora » - La phase de test à Antananarivo sur les rails

Publié le mercredi, 09 juin 2021

Avant de lancer son projet Branchement « Mora », à travers tout le pays, la Jiro sy Rano Malagasy (JIRAMA) entamera une phase de test dans la Capitale, en collaboration avec la Commune urbaine d’Antananarivo. La grande ville sera donc la ville pilote du projet et ce, depuis le début du mois. Ainsi, une dizaine de foyers ont été déjà raccordés au système électrique de la JIRAMA dans le Fokontany III G Hangar, entre les quartiers d’Isotry et Vassacoss.

« Ces ménages défavorisés sont identifiés par les Fokontany. Nous ne nous occupons ensuite que de la partie technique. Après les identifications, en effet, nous effectuons une descente sur le terrain pour voir si l’installation peut se faire ou non. Cette descente permet également de voir tous les travaux nécessaires aux branchements », explique un technicien au niveau de la compagnie. Ainsi, à moyen et long terme, la JIRAMA envisage de raccorder tous les foyers vulnérables de ce quartier. D’autres quartiers ont été également identifiés dans les quatre coins d’Antananarivo. Le même système d’installation et de branchement choisi pour le Fokontany III G Hangar sera appliqué dans lesdits quartiers. Bientôt, des milliers de familles défavorisées pourront alors jouir de leurs besoins fondamentaux et bénéficier de réels changements positifs dans leur quotidien. En tout cas, Sitraka, habitante du Fokontany III G Hangar, une des premières bénéficiaires du « Branchement Mora » témoigne déjà de sa reconnaissance, lors de cette descente. « Auparavant, nous n'avions utilisé que des bougies dans notre foyer. Pour des raisons d'économie, il fallait constamment faire attention à leur achat. Mon fils ne pouvait pas réviser la nuit, car il fallait que nous fassions des économies de bougie. Aujourd'hui, notre vie a changé grâce à ce branchement », affirme-t-elle.

Ce système sera ensuite généralisé dans tout le pays.  « Il ne faut pas oublier que l’objectif de ce projet d’offrir de l’énergie à chaque foyer à faible revenu, et ce à moindre coût », précise Andrinariseheno Razafindranivo, chef du projet Branchement « Mora » au niveau de la JIRAMA. En effet, seulement 3,5% des foyers à faible revenu sont raccordés à un réseau électrique, ce qui représente 154 590 ménages sur un nombre total de 6 112 857 au niveau national.

Sensibilisation

En parallèle avec ces installations, une action commune de sensibilisation a également été effectuée par la JIRAMA et la CUA à travers le corps des sapeurs-pompiers et du Fokontany III G Hangar, hier. Cette action vise à faire connaitre aux nouveaux bénéficiaires du Branchement « Mora » les risques liés à l'incendie provoqué par l'électricité. « Une vraie éducation s'impose pour les usagers de l'électricité domestique. C'est la raison pour laquelle nous nous sommes engagés aux côtés de la JIRAMA. Il faut souligner aussi les difficultés que peuvent constituer les interventions dans ces quartiers principalement composés de cases en bois », note le capitaine Yves Helory Ralimbison, responsable communication des sapeurs-pompiers. « Cette sensibilisation conjointe est importante pour que les foyers nouvellement raccordés au réseau de la JIRAMA puissent utiliser en toute sécurité les installations », renchérit le chef de projet. Des supports signalétiques ont été répartis dans le quartier par les pompiers. Ils mettent en avant le numéro d'urgence à appeler en cas de sinistre, notamment en cas d'incendie.

Dans tous les cas, les branchements vont s’enchaîner dans les prochains jours, vu que la JIRAMA vise le branchement de 30 000 foyers défavorisés d’ici 2023.

Rova Randria

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff