Publié dans Economie

« Economic Development Board of Madagascar » - Promotionner l’investissement à travers le numérique

Publié le lundi, 17 décembre 2018

Séduire par le visuel ! Afin de persuader les investisseurs étrangers à venir à Madagascar, des films ont été réalisés par l’organisme « Economic Development Board of Madagascar » (EDBM) avec l’appui de la Banque africaine de développement (BAD), et cela à travers le projet d’appui à la promotion de l’investissement (PAPI). L’idée est de trouver de nouveaux canaux pour promotionner les investissements dans le pays. « Notre travail est d’établir un environnement favorable aux affaires dans la Grande île. Ces films seront ainsi un moyen pour les différents secteurs prioritaires d’augmenter leurs potentiels, plus particulièrement en termes d’attractivité », remarque Andry Ravalomanda, directeur général de l’EDBM.

Ces courts métrages ont été présentés officiellement aux investisseurs potentiels ainsi qu’aux divers acteurs concernés, vendredi dernier dans les locaux du Cinépax, Ambodivona. Trois principaux secteurs à savoir l’agribusiness, les énergies renouvelables et le tourisme ont donc été particulièrement valorisés auprès du secteur privé mais aussi public, ainsi qu’au niveau des différents groupements. Toutefois, les autres secteurs prioritaires à l’exemple du textile seront également promotionnés.

« Investissez à Madagascar »

En tout, l’EDBM a présenté quatre films. Le premier, « Investissez à Madagascar  », d’une durée de six minutes, présente en globalité les différentes opportunités à exploiter et les démarches à suivre pour investir dans l’île Rouge. « Comme l’EDBM a pour rôle d’accompagner les investisseurs dans leurs activités, en présentant tout ce qu’il y a à savoir sur le pays, cette vidéo s’inscrit ainsi dans cette perspective », a précisé Tantely Rahoeliarivahy, présidente du Conseil d’administration de l’EDBM. Quant aux trois autres films, ils ont été répartis entre les trois secteurs privilégiés par cette promotion à travers le numérique. A cet effet, ces vidéos seront surtout utilisées lors des roadshows dans les quatre coins du monde entier en tant qu’outil de promotion pour véhiculer une image positive de Madagascar.

Rova R.

Fil infos

  • Coronavirus - Le Président met l’accent sur l’objectif « zéro décès »
  • La presse en deuil - Décès de Salomon Ravelontsalama
  • Lutte contre la Covid-19 - Quid du sens de la responsabilité citoyenne ?
  • Nouvelle organisation pour le « Vatsy Tsinjo » - Du porte-à-porte pour renouveler la liste des bénéficiaires
  • Ministère de l'Economie et des Finances - Sept nominations dont un directeur du budget
  • Lutte contre la Covid-19 - Dix concentrateurs d’oxygène remis à Fianarantsoa par le Chef de l’Etat
  • Double explosion à Beyrouth - Une ressortissante malagasy parmi les victimes
  • « Sosialim – bahoaka » sur fond de contestation - Les Forces de l’ordre soupçonnent des troubles intentionnels
  • Conjoncture - Andry Rajoelina va au-devant d’une population mécontente
  • Dénigrement du régime Rajoelina - Amnésie internationale s’en mêle !

La Une

Editorial

  • Crise démentielle !
    Décidément, la crise sanitaire ne suffit pas. Il nous en faut encore d’autres. La crise de jalousie et la maladie de nostalgie rongent les esprits égarés des meneurs du Rodoben’nympanohitra ho amin’nydemokrasiaeto Madagasikara (RMDM), une plateforme regroupant les déchus du pouvoir et les déçus de leurs propres prestations lors des derniers scrutins. L’arrivée de Rajoelina Andry Nirina, par la voie royale des urnes, dérangent les ratés de la politique du pays. Le nouvel homme fort du pays fait naître auprès de ses adversaires une profonde jalousie. Le jeune Président, la quarantaine, gêne. Les adversaires déclarés, des quinquagénaires, des sexagénaires et même un certain septuagénaire n’admettent point leurs défaites. Ils ne veulent rien savoir ! La bande à Tsarahamy ne tolère, à jamais, la victoire éclatante du jeune Rajoelina. Le soutien populaire qu’il bénéficie rend malade. La crise de jalousie, tellement profonde et virulente, déclenche une autre crise beaucoup plus inquiétante,…

A bout portant

AutoDiff