Publié dans Economie

Fast-food international - KFC bientôt à Madagascar !

Publié le vendredi, 01 février 2019

« C’est bon à s’en lécher les doigts ! » Tel est le slogan de KFC ou « Kentucky Fried Chicken », une chaîne internationale de restauration rapide. Après une extension rapide sur tout le continent africain, ce fast-food de renom international projette maintenant d’ouvrir une filiale à Madagascar. Effectivement, en ce moment même, cette grande chaîne commence déjà à recruter la future équipe qui composera ses premiers restaurants à Antananarivo. Ainsi, un avis de recrutement pour des responsables de restaurants et des cuisiniers polyvalents a été publié dans un quotidien local. Il faut préciser que la chaîne a envisagé de s’implanter dans la Grande île depuis plus de sept ans, comme le rapporte le magazine Brukmer.

« En 2012, 130 nouveaux restaurants KFC verront le jour en Afrique, notamment en Angola, Malawi, Tanzanie, Ouganda, Zimbabwe, République démocratique du Congo, Madagascar, a annoncé Keith Warren le directeur général des opérations pour l’Afrique de KFC ». Toutefois, ces projets n’ont pas abouti dans notre pays pour des raisons non précises. D’autres sources ont également affirmé que l’année dernière, aux mois de juillet-août, « la société avait déjà trouvé un local du côté d’Ankorondrano ». Et aujourd’hui, elle continue ainsi son implantation.

Des standards de production à respecter

En tout cas, si une entreprise d’un si grand envergure vient s’implanter dans le pays, c’est que le système de production correspond à ses besoins et à ses attentes. En tant que chaîne internationale de fast-foods notamment, les filiales de KFC  doivent se conformer à des standards de production bien définis. Par exemple, pour la franchise de la chaîne en Côte d’Ivoire, les négociations ont été retardées de plus de deux ans. « Il fallait satisfaire à beaucoup de normes et de standards, car il s’agit d’alimentation destinée aux humains. Les équipes de KFC ont dû ainsi faire l’audit de tout notre système, notre organisation, nos investissements, nos installations, etc. », a détaillé Anta Babacar Ngom pour Jeune Afrique Business+. De ce fait, il est évident que l’équipe de KFC a fait une visite de prospection avant de se lancer dans cette aventure. Il viendra ainsi étoffer les chaînes de fast-food déjà présents dans le pays comme « Happy King » ou encore « Chicky ».

Pour la petite histoire,  le « Kentucky Fried Chicken » a été fondé par le colonel américain, Harland Sanders en 1952. KFC a été l’une des premières chaînes de restauration rapide à se développer à l’international, avec des points de vente éparpillés dans les quatre coins du monde. Actuellement, il est déjà présent dans plus d’une dizaine de pays africains. Et prochainement, Madagascar viendra renforcer les rangs.

Rova Randria

Fil infos

  • Présidents en exercice à Madagascar - Au moins quatre attentats manqués depuis 1975
  • Conjoncture - Une inflation à surveiller de très près !
  • Tentative d'élimination physique du Président - 11 gendarmes dont 4 GSIS et deux généraux auditionnés
  • Mobilisation pour le Sud - Vers la capitalisation des ressources en eau
  • Armée Malagasy - Haro sur les conspirations
  • Preuves accablantes contre Paul R. et consorts - « Madagascar Oil » confirme le projet de coup d’Etat
  • Christian Ntsay sur la tentative d’assassinat du Président - « Ce n’est pas du cinéma, il est question de vie ! »
  • Emprisonné en Roumanie - Radu Mazère conteste son extradition de Madagascar
  • Frontières malagasy - Réouverture incertaine 
  • Tentative d’élimination physique du Président Rajoelina - L’Etat-major des armées françaises lâche les deux officiers arrêtés
Pub droite 1

Editorial

  • Liaisons dangereuses !
    Sans vouloir aller trop loin pour décrypter l’œuvre épistolaire écrite par le français Pierre Choderlos de Laclos intitulée « Liaisons dangereuses » et publiée le 23 mars 1782 (Wikipédia), nous nous intéressons tout de même à certain parallélisme des faits. Dans la vie d’un ménage au sein de la petite famille, les tentations aux aventures ou à des liaisons extra-conjugales menacent à tout moment la solidité de la vie d’un couple et la cohésion familiale. Elles mettront toujours en danger l’avenir immédiat et à long terme de tous les membres de la famille (parents et enfants). Evitant de mettre les pieds dans la plate-bande des autres ou s’immiscer dans les affaires des directeurs des âmes ou des juges, nous nous limitons à dire que les liaisons dangereuses nuisent à la sérénité et à l’unité de la famille.Le parallélisme des faits entre la vie d’un couple au sein d’une famille avec…

A bout portant

AutoDiff