Publié dans Economie

Fibre optique - TELMA et Ericsson vont couvrir tout Madagascar

Publié le mardi, 08 octobre 2019

100 millions de dollars. Tel est le montant du contrat de partenariat signé entre TELMA et Ericsson. Avec cet investissement de taille, les deux parties entendent donc améliorer le réseau mobile à Madagascar tout en complétant la couverture nationale, notamment en termes de fibre optique. Effectivement, à ce jour, TELMA couvre 21 Régions sur les 22 existantes. Quant à la fibre optique, toute la partie ouest de la Grande île en est encore dépourvue. « Chez TELMA, nous cherchons à fournir à tous les utilisateurs à Madagascar des services d’accès et de communication Internet à large bande abordables, de haute qualité et faciles à utiliser. Ericsson va nous aider à atteindre cet objectif. Nous nous concentrons donc aujourd’hui sur la création d’un réseau pour les personnes en déplacement, afin qu’elles puissent être assurées d’avoir une bonne connexion sur tous leurs écrans, du smartphone à l’ordinateur, à travers tout le pays » a soutenu Patrick Pisal-Hamida, administrateur directeur général de TELMA, à l’issue de la signature de cette convention, au mois de juillet dernier, au Caire en Egypte.

 Transformation en 5G
 Ainsi, à travers ce contrat commercial, Ericsson fournira alors des services d’extension, d’optimisation et de mise à niveau logicielle pour le réseau principal et le réseau d’accès radio, dans le but d’accroitre la capacité et le débit de pointe de l’opérateur. Cela permettra notamment d’améliorer considérablement l’expérience mobile des clients de TELMA. « Notre partenariat de longue date avec TELMA marque une nouvelle réussite dans notre démarche visant à soutenir notre partenaire avec des offres innovantes, lui permettant d’offrir à ses consommateurs des expériences haut débit en matière de réseau mobile et accélérer en même temps sa transformation en 5G » précise Nora Wahby, directeur d’Ericsson Afrique de l’Ouest et Maroc. De ce fait, la solution comprendra les derniers produits d’accès et de transport radio du portefeuille des systèmes radio Ericsson. Ce dernier assurera également la fourniture des systèmes de support métier améliorés et une solution principale virtualisée prenant en charge les services « Voice over LTE » et « Voice over Wi-Fi ».
« Avec une capacité accrue, des débits de données plus élevés et une latence réduite, les clients de TELMA bénéficieront d’une qualité de services, plus particulièrement les amateurs de jeux vidéo HD et de jeux en réseaux », s’enthousiasme un responsable au niveau de l’entreprise. En tout cas, cet accord représente donc un investissement global pour TELMA à Madagascar, pour les cinq prochaines années.
Rova Randria

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff