Publié dans Economie

« Paositra Malagasy » - Réouverture de l’agence à Vasacoss après des décennies

Publié le mercredi, 09 octobre 2019

Aux oubliettes. L’agence de la poste à Vasacoss était fermée pendant des années. Des rumeurs circulent même que l’endroit est devenu un cimetière. Dans le cadre de la célébration de la Journée mondiale de la Poste, le 25ème anniversaire de « Paositra Malagasy », la clôture du 15ème anniversaire du produit « Tsinjo lavitra » et du 145ème anniversaire de l’Union postale universelle (UPU), cette agence d’institution financière  a profité de l’occasion pour redonner vie à son bureau sis à Vasacoss. L’événement s’est tenu hier au sein de l’établissement. 

Toute l’équipe de « Paositra Malagasy » avait le sourire sur le visage et la joie au cœur durant l’inauguration puisqu’il s’agit du 255ème bureau de la poste à Madagascar.  « Notre équipe a eu l’idée de créer un nouveau bureau situé entre la poste d’Antanimena et celle de 67ha il y a sept mois. Les travaux ont par la suite démarré après trois mois. Aujourd’hui, nous sommes ravis d’inaugurer notre 255ème bureau à Madagascar et en même temps la 15ème  agence pour Antananarivo. "Paositra Malagasy" possède ainsi le plus grand nombre d’agences d’institution financière dans la Grande île. A noter que nous ouvrirons pour bientôt un nouveau bureau pour les colis à Alarobia », se réjouit Ranarison Richard, directeur général de la poste, durant son discours. Cette nouvelle agence emploie quotidiennement deux contrôleurs et possède sept caisses fonctionnelles.

Un redressement

La rénovation des bâtiments ainsi que l’amélioration de la structure de la poste figurent parmi les stratégies pour redresser ce département rattaché au ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique. En effet, au cours des dernières années, le résultat financier de « Paositra Malagasy » à la fin de son exercice comptable était déficitaire. Cette année, l’institution prévoit une amélioration de son compte. « Nous prévoyons déjà un budget excédentaire cette année à la fin de notre exercice », avance le directeur général. « Paositra Malagasy » contribue ainsi à l’inclusion financière. Elle offre les mêmes services que les banques primaires à travers les retraits, dépôts, épargnes et les transferts d’argent, que ce soit au niveau national ou international. En ce moment, la banque mobile « Paositra Money » compte 12 000 utilisateurs dans toute l’île. Quant au produit « Tsinjo lavitra », la poste a déjà distribué 500 000 livrets jusqu’à ce jour.

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff