Publié dans Economie

Coup de cœur du Salon international de l’Habitat - « Trano 3D », entre innovation et qualité de service

Publié le vendredi, 18 octobre 2019

Pour cette 21ème édition du Salon international de l’Habitat (SIH), le coup de cœur des organisateurs s’est tourné vers « Trano 3D » qui participe aujourd’hui pour la première fois à un événement de grande envergure. Même s’il n’en est qu’à son premier salon, son expertise s’est déjà fait un nom dans le monde de la construction. Entre rénovation, extension mais aussi nouvelle construction, « Trano 3D » est à la disposition de ses clients, entreprises ou particuliers, pour réaliser leurs désirs.

« Effectivement, nous sommes en mesure de concevoir des plans d’architecture en 3D, que ce soient en intérieur ou en extérieur. D’alleurs, c’est même notre spécialité, d’où l’origine de notre nom. Mais nos offres ne s’arrêtent pas là. Nous pouvons également faire un devis estimatif du projet et même le concrétiser. Notre équipe passionnée et compétente se fera un plaisir de répondre à toutes les demandes de nos clients » s’est enthousiasmé Stéphane Mamy Haja, fondateur et designer 3D de l’entreprise, lors d’une entrevue à Tanjombato.

Pour précision, « Trano 3D » est une jeune entreprise qui a démarré ses activités il y a deux années de cela. Toutefois, malgré son jeune âge, cette société a su se démarquer et évoluer pour pouvoir proposer des produits de qualité et répondant aux normes requises. Et aujourd’hui, elle a atteint un certain niveau de compétences. « Nous allons continuer d’évoluer au fil du temps pour pouvoir proposer à nos clients des projets de plus en plus innovants mais surtout de qualité. En tout cas, nous saluons l’engagement des organisateurs de cet événement pour donner une chance à des entreprises comme la nôtre de se faire connaître du grand public », a-t-il souligné. Effectivement, entrer dans la cour des grands n’est pas chose facile. Mais « Trano 3D » a affirmé sa volonté de se démarquer et de valoriser le savoir-faire malagasy.

Rova Randria

Fil infos

  • Descente inopinée à la maison de force de Tsiafahy - Le traitement de faveur de Mbola Rajaonah démasqué
  • Lutte contre la malnutrition - L'usine promise par le Président de la République embarquée
  • Assassinat de Danil Radjan - Des révélations de la famille en vue 
  • Sénatoriales - Sans surprise, le parti TIM officialise son boycott
  • Extradition de Raoul Arizaka Rabekoto - La partie malagasy attend la réaction des autorités françaises et suisses
  • Encadrement juridique des élections - La CENI avance des « amendements »
  • Détournements à la CNAPS - L’Exécutif amorphe contre Raoul Arizaka Rabekoto
  • Palais d'Iavoloha - L'ambassadeur « malgachophone » fait ses adieux
  • Carburants - L’Etat doit encore 83 milliards d’ariary aux pétroliers
  • KMF-CNOE – Etat malagasy - Le Conseil d’Etat se déclare incompétent

La Une

Editorial

  • En avant, la relance !
    Le pays suffoque. L'économie s'agenouille. La pandémie de Covid-19, la faucheuse, menace toujours. C'est dans une telle atmosphère moribonde que le peuple malagasy est appelé à avancer, à relever ensemble le défi de la relance. L'Etat desserre l'étau du confinement. Apparemment, le bilan de la Covid s'améliore au fil des jours. Le nombre de décès diminue considérablement jusqu'à descendre à zéro ces derniers jours. Certes, le bilan des nouveaux cas de contamination continue à garder son rythme mais les chiffres restent modérés jusqu'alors. Raison pour laquelle les décideurs politiques au niveau de l'Etat osent prendre des mesures courageuses dans le sens du déconfinement. Il en faut bien du fait que tout le pays risque de payer trop cher le coût d'un confinement continu.

A bout portant

AutoDiff