Publié dans Economie

Coup de cœur du Salon international de l’Habitat - « Trano 3D », entre innovation et qualité de service

Publié le vendredi, 18 octobre 2019

Pour cette 21ème édition du Salon international de l’Habitat (SIH), le coup de cœur des organisateurs s’est tourné vers « Trano 3D » qui participe aujourd’hui pour la première fois à un événement de grande envergure. Même s’il n’en est qu’à son premier salon, son expertise s’est déjà fait un nom dans le monde de la construction. Entre rénovation, extension mais aussi nouvelle construction, « Trano 3D » est à la disposition de ses clients, entreprises ou particuliers, pour réaliser leurs désirs.

« Effectivement, nous sommes en mesure de concevoir des plans d’architecture en 3D, que ce soient en intérieur ou en extérieur. D’alleurs, c’est même notre spécialité, d’où l’origine de notre nom. Mais nos offres ne s’arrêtent pas là. Nous pouvons également faire un devis estimatif du projet et même le concrétiser. Notre équipe passionnée et compétente se fera un plaisir de répondre à toutes les demandes de nos clients » s’est enthousiasmé Stéphane Mamy Haja, fondateur et designer 3D de l’entreprise, lors d’une entrevue à Tanjombato.

Pour précision, « Trano 3D » est une jeune entreprise qui a démarré ses activités il y a deux années de cela. Toutefois, malgré son jeune âge, cette société a su se démarquer et évoluer pour pouvoir proposer des produits de qualité et répondant aux normes requises. Et aujourd’hui, elle a atteint un certain niveau de compétences. « Nous allons continuer d’évoluer au fil du temps pour pouvoir proposer à nos clients des projets de plus en plus innovants mais surtout de qualité. En tout cas, nous saluons l’engagement des organisateurs de cet événement pour donner une chance à des entreprises comme la nôtre de se faire connaître du grand public », a-t-il souligné. Effectivement, entrer dans la cour des grands n’est pas chose facile. Mais « Trano 3D » a affirmé sa volonté de se démarquer et de valoriser le savoir-faire malagasy.

Rova Randria

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff