Publié dans Economie

Responsabilité sociétale des entreprises - SASM Brickaville équipe les gendarmes

Publié le dimanche, 10 novembre 2019

La Société Agricole et Sucrière Malagasy (SASM) ne se limite pas seulement à ses activités principales consistant à relancer la filière canne et à réhabiliter l’usine sucrière à Brickaville. Elle œuvre également dans le volet social notamment dans le domaine de la sécurité. La SASM, en partenariat avec le Général Bertrand Cavallier, a remis des dons au bénéfice de la brigade de la Gendarmerie de Brickaville, la semaine dernière. Ce don comprend des tenues et des équipements de travail, des tables et des chaises et même la peinture pour le bâtiment.

« Nous sommes très heureux de pouvoir prêter main forte à cette unité afin qu’elle puisse exercer au mieux ses engagements d’assurer la sécurité de la population et de ses biens », avance le Général  Bertrand Cavallier. « Cette action n’est que le début mais nous comptons la poursuivre dans les mois à venir », continue-t-il avec un ton vraiment engagé. De son côté, le bénéficiaire dirigé par le colonel Théodule Ranaivoarison, commandant du groupement de la Gendarmerie d’Atsinanana n’a pas manqué de les remercier. « L’acquisition de ces matériels et  de ces équipements nous rendent fiers et nous motivent à accomplir aisément notre travail et j’espère que cela aura des impacts au niveau de la population », précise-t-il.

Recueillis par Solange Herinaina 

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff