Publié dans Economie

Air Madagascar - Air Austral - Le partenariat stratégique en cours de négociation

Publié le dimanche, 26 janvier 2020

Les discussions ont déjà été engagées. Durant le dernier trimestre de l’année dernière, le partenariat stratégique entre les deux compagnies aériennes Air Madagascar et Air Austral a été souvent remis en cause, entre la mauvaise qualité de services persistante ou encore l’indécision sur certaines destinations dont Johannesburg. De ce fait, Air Austral n’a donc rien apporté pour le développement de la compagnie aérienne nationale malagasy. Alors que dans le plan de redressement « Alefa 2027 » mis en place cette année, les activités d’Air Madagascar auraient dû décoller. Pour remédier à cette situation, l’Etat a ainsi démarré les négociations avec Air Austral en vue de sa sortie du capital d’Air Madagascar. « Cela fait un bout de temps que les deux parties négocient la sortie de la compagnie partenaire du capital d’Air Madagascar ou du moins de réduire ses parts à 5 ou 6 % et de la laisser accèder au Conseil d’administration. Maintenant, nous attendons le résultat des discussions », a soutenu Eric Kholler, président du Conseil d’administration de la compagnie aérienne malagasy, avant d’ajouter : « Cependant, nous espérons que ces négociations ne dureront pas trop longtemps, surtout qu’Air Madagascar n’a pas encore de directeur général actuellement. En temps normal, cela aurait dû être Air Austral qui nomme le DG de la compagnie, avant d’être ensuite approuvé par le CA. Aujourd’hui, il est vrai que nous avons un DG par intérim. Elle connait bien l’état financier d’Air Madagascar. Toutefois, pour le bien de notre compagnie, cette situation ne devrait pas durer plus d’un mois ».

Selon ses explications, ce membre du CA d’Air Madagascar estime que la situation devrait être résolue d’ici la moitié du mois de février. Mais ce délai n’est pas fixe car tout dépendra des négociations. « La question sensible et qui pose problème reste l’argent. Quand les deux parties auront trouvé une entente sur ce point, tout devrait aller. Cependant, l’éventualité d’une recapitalisation reste une grande possibilité », déclare le PCA d’Air Madagascar. En tout cas, de son point de vue, le plus important pour la compagnie aérienne actuellement est le renforcement de sa flotte aérienne. En parallèle, le choix des avions à louer demeure un vrai dilemme.
Rova Randria

Fil infos

  • Nécrologie - Le Père Sylvain Urfer décède en France à l’âge de 80 ans
  • La Vérité de la semaine
  • Lutte contre la Covid-19 - Les mesures prises par Madagascar font école
  • Projets de développement - Le Président sollicite le soutien et l'expertise allemande
  • Le Gouvernement Ntsay face aux députés - Les sujets socio-économiques au menu !
  • Approvisionnement en eau à Antananarivo  - La qualité et la distribution reviendraient à la normale
  • Destruction de forêt - Six individus déférés à Moramanga
  • Hausse des cas de Covid-19 - Des gouverneurs bousculent les mauvaises habitudes
  • Restrictions mondiales liées à la Covid-19 - L’assistante d’Antonio Guterres annule sa mission à Madagascar
  • Marc Ravalomanana - Précampagne sous couvert de redynamisation

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • La CENI opérationnelle !
    Enfin, les neuf nouveaux membres de la CENI entrent en fonction. Comme l’exige la loi, ils ont prêté serment devant la Cour suprême ce mercredi 1er décembre et ce en présence du Chef de l’Etat Rajoelina Andry et du ministre de la Justice Imbiky Herilaza.Arrivés au terme de leur mandat, les anciens commissaires électoraux durent plier bagage. Me Hery Rakotomanana et son équipe cèdent la place à Dama Andrianarisedo Retaf Arsène, Randrianarivonantoanina Tiana Ifanomezantsoa, Ravalitera Jacques Michael, Andriamazaray Andoniaina, Razafindrabe Guy Georges, Abdallah Houssein, Razafimamonjy Laza Rabary, Fidimiafy Roger Marc, Ralaisoavimanjaka Andriamarotafikatohanambahoaka. Victime de certain dysfonctionnement dans le mécanisme interne, l’ancienne Instance d’Alarobia chargée d’organiser les élections à Madagasikara avait dû se débattre durement pour esquiver les boulets rouges de certains acteurs politiques. Me Rakotomanana dut user de son talent d’Avocat pour plaider la cause de ses anciens confrères. Il fallait défendre à tout prix l’intégrité et la crédibilité de…

A bout portant

AutoDiff