Publié dans Editorial

Nouveau départ !

Publié le dimanche, 20 septembre 2020

Le Triangle du Nord renaît ! En tournée dans cette partie prometteuse mais quelque peu oubliée de la Grande île, le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a bien voulu jeter les bases d’un nouveau départ.
Il s’agit en effet d’une nouvelle naissance pour Antsiranana dans la mesure où le numéro Un du pays y apporta un nouveau souffle dans les secteurs d’activités dont certains produits font la renommée nationale voire mondiale de la Région.
La vanille, à tout seigneur tout honneur, l’ « or noir » du pays, attira toute l’intention du Président. Jusqu’à preuve du contraire, Madagasikara détient le record mondial de la vanille, en quantité et en qualité. Antalaha, le point d’attache de la culture, est la capitale mondiale de la vanille. Ainsi, l’Etat va assister de près la mise en œuvre de la relance effective du secteur vanille. Rajoelina, en réunion de travail avec les opérateurs sur place, prodiguait des conseils sinon des consignes utiles afin de « ranimer » le secteur et s’engageait à accompagner sur place les acteurs de la production. Il a été ferme et clair, il faut à tout prix garder le statut de numéro un mondial de Madagasikara. Dans la pratique, on doit faire en sorte qu’on maintienne le volume d’exportation. Autrement dit, une stratégie ferme pour redresser et défendre le secteur vanille notamment sur le marché international s’impose. Sans oublier la mise en place d’un processus de sécurité efficace.
La fin des travaux de réhabilitation de la RN 5A reliant Ambilobe à Vohémar se fera autour de la Fête nationale du 26 juin 2021. Le locataire d’Iavoloha a donné des instructions pour que cette date soit respectée ceci afin de pouvoir procéder à temps l’inauguration de cette route plus que vitale pour le Triangle du Nord. Le tronçon Ambilobe-Vohémar joue un rôle essentiel dans le microcosme économique du Triangle, un rôle charnière entre les deux parties (Est et Ouest) de la pointe Nord de l’île. Durant l’époque de la Première République, elle faisait partie de ces routes appelées « goudron nylon ». Mais pendant des dizaines d’années après, cet axe a été laissé à l’abandon, il fallait des jours pour rallier les 200 km.  Le régime MAPAR, conformément aux engagements du Chef de l’Etat, tient à le remettre en ordre de marche. Telle une aorte, il fait vivre le sang de la partie Nord du pays. Ceci étant, la réfection de l’axe Ambilobe-Vohémar s’inscrit dans la ligne droite de la traduction en actes des promesses présidentielles et cela pour offrir un nouveau départ au profit du Nord.
A Sambava-ville, dans le quartier de Besopaka, le Président Rajoelina accompagné de son épouse Mialy Rajoelina inaugura l’Hôtel des Finances, le premier du genre à Antsiranana et même dans le pays. C’est un grand bâtiment administratif, tout neuf et « manara-penitra », dans le giron du ministère des Finances et du Budget. Il traduit les efforts de proximité et de décentralisation effective du MFB auprès des contribuables.
A noter que Nosy-Be, cette ville touristique et partie intégrante du Triangle du Nord, a déjà eu sa part de relance avec l’ouverture de l’aéroport de Fashene pour les vols internationaux à partir du début octobre. 
Le nouveau départ d’Antsiranana est engagé. A chacun d’assumer son rôle.
Ndrianaivo

Fil infos

  • Stade Barea - Une avancée impressionnante des travaux
  • Les réserves d’eau d’Andekaleka à sec - Plusieurs quartiers dans le noir
  • Sècheresse - Une responsabilité collective
  • Base Toliara - Le manque de communication comme problème de fond
  • Mutinerie à la prison de Farafangana - Le ministre de la Justice donne carte blanche aux sénateurs
  • Période de sécheresse intense - Tout l'océan Indien touché!
  • Mise en place d’une commission d’enquête au Sénat - La dernière tentation de … Rivo Rakotovao & Co
  • Projets présidentiels en éducation - 15 écoles « manara - penitra » opérationnelles, 59 autres à construire !
  • Education, violences sur les mineurs, Kere, … - Le Président Rajoelina répond aux questions d’une trentaine d’enfants
  • Problèmes d’approvisionnement en eau de Fianarantsoa - Les solutions urgentes instaurées

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff