Politique

Les efforts actuels en vue de combattre la corruption à propos des contrôles techniques des voitures pour trancher sur leur aptitude à circuler ou non, ont porté leurs fruits. Ainsi, deux réseaux supposés de faux spécialisés dans la falsification des dossiers nécessaires lors des visites techniques, venaient d’être démantelés. Au total, 8 suspects avaient été interpellés. Trois suspects sont accusés d’avoir fourni à des usagers des certificats de visite technique parallèles, c’est-à-dire des octrois de faux documents en dehors du centre de contrôle officiel des véhicules. Selon la Gendarmerie, 5 d’entre eux sont soupçonnés d’avoir délivré des fausses attestations de…
Plus de 38 milliards d’ariary. Tel est le montant des impôts et taxes que la société SAMADA s’est abstenu de verser dans les caisses de l’Etat. Un tel arriéré n’a pu être cumulé que sur plusieurs années. Autrement dit, les dirigeants de cette société se sont superbement foutus des autorités malagasy en général et celles fiscales en particulier. Et ce depuis 2014, date à laquelle elle a commencé ses activités sur le territoire national. Et c’est ce qui sans doute serait à la source d’interdiction de sortie du territoire (IST) prise par les autorités actuelles à l’encontre de certaines têtes…
La saga judiciaire entre la société CSPI-M (Compagnie de sécurité privée et Industrielle-Madagascar) et la SAMADA (Sûreté Aéroportuaire de Madagascar) vient de connaître enfin son épilogue. Depuis hier, en effet, la mission de Sécurité et de sûreté des huit principaux aéroports de Madagascar a été de nouveau confiée à la CSPI-M, à laquelle la SAMADA s’est indûment substituée depuis octobre 2014. Cette issue intervient après une longue bataille judiciaire qui a vu les défaites successives de la SAMADA depuis la première instance jusqu’à la Cour de cassation en passant par la Cour d’Appel. Rappelons que l’affaire a trait à un…
A l’approche des huitièmes de finale des Barea à la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2019, la grogne monte du côté des supporters. Non pas sur la présentation de leur équipe mais pour une raison unique, la disparition sur le marché des maillots des Barea. Il s’agit là des maillots authentiques et non les contrefaçons vendues par des commerçants sans scrupules qui font de l’argent sur le dos des joueurs. « J’ai cherché des maillots pour les membres de ma famille habitant en province mais il paraît que c’est déjà épuisé », raconte un quadragénaire. Il a, selon ses dires,…
L’inauguration des quartiers - pilotes pour la propreté et l’assainissement de la ville à savoir les Fokontany Tsaramasay, Ankorondrano Andrefana et Ankorondrano Andranomahery s’est tenue hier. Un événement qui a été présidé par le Président de la République, Andry Rajoelina et son épouse en compagnie du président de la Banque africaine de développement, Akinwumi Adesina, qui est actuellement en visite à Madagascar. 3 000 personnes issues de ces Fokontany ont bénéficié de ce projet, qui concerne notamment à rafraîchir et ravaler la façade des maisons, le curage du canal d’Andriantany, la construction des nouveaux marchés pour les commerçants et la…
Les 151 députés feront leur rentrée parlementaire le mardi 16 juillet prochain à l'Assemblée nationale, à l'occasion de la première séance publique de cette nouvelle législature. Le décret y afférent a été pris lors du Conseil des ministres qui s'est déroulé avant-hier au Palais d'Etat d'Iavoloha. A l'ouverture de cette session spéciale, les nouveaux élus doivent choisir les membres du bureau permanent à commencer par celui qui siègera au perchoir de l'hémicycle. Plusieurs noms se murmurent sous les chaumières et les salons huppés de la Capitale. La députée élue à Ambatofinandrahana, Christine Razanahamasoa fait office de grand favori pour occuper…
Roland, Henri et Ranary, ainsi se prénomment les victimes qui avaient été probablement torturées avant qu'elles ne soient assassinées. Cette horrible affaire remonte à fin mai , à Antanifotsy. A l'index, 27 militaires de la RFI. Notons que les corps de ces employés d'une centrale hydroélectrique d'Ambohimahasoa avaient été délibérément jetés dans la rivière Onive locale. Une source d'information a avancé qu'un quatrième compagnon des premiers avait été également arrêté par les militaires. Mais depuis, nul ne sait plus où le malheureux doit se trouver actuellement. Depuis, les 27 militaires mis en cause ont été arrêtés puis placés en détention…

Fil infos

  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Transparence oblige !
    L'autre fois, il a été question que nous jugions impérieux de livrer à travers la colonne ci-présente un sujet responsable : l'obligation à l'austérité. Un concept qui fâche mais c'est un passage obligé vers la bonne gouvernance. Autrement, la culture de la tempérance, de la sobriété et de la modération doit être inculquée à tous les niveaux du pouvoir. Il fut un temps où l'on avait inculqué aux élèves de l'Ecole officielle, l'ancêtre de l'Ecole primaire publique (EPP), en cours d'instruction civique, la notion de « tempérance », de « sobriété » et de « modération ».

A bout portant

AutoDiff