Publié dans Politique

Lutte contre la propagation du coronavirus - L’Etat commande 5 millions de cache-bouches aux industries locales

Publié le vendredi, 03 avril 2020

La lutte contre la propagation du coronavirus demeure le principal défi de l’Etat malagasy. Dans le cadre de la bataille face à cette épidémie, qui a déjà causé la mort des milliers de personnes dans le monde et avec la présence de 70 cas confirmés à Madagascar, l’Etat malagasy a décidé de commander 5 millions de masques de protection. Hier, le Président Andry Rajoelina a effectué une visite à l’une des unités du groupe Aquarelle, sise à Tanjombato, une des zones franches ayant répondu à l’appel de l’Etat.

 

« Nous avons établi un partenariat gagnant-gagnant avec les zones franches dans le but de confectionner des masques de protection contre le coronavirus. Le groupe Aquarelle en fait partie et  va produire avec d’autres entreprises 100.000 à 150.000 cache-bouches par jour », a avancé le Président Andry Rajoelina  comme raison de sa visite dans cette zone franche qui emploie 1200 personnes. « Ce partenariat évitera le chômage partiel à ces entreprises franches et pour l’Etat de se procurer à un coût bas cet équipement nécessaire pour freiner la propagation du Covid-19 », a expliqué le Président de la République. Ces masques de protection lavable, continue-t-il, seront distribués gracieusement aux commerçants, aux Forces de l’ordre et à chaque foyer qui en aura besoin. Le Président a spécifié que les cache-bouches produites  à l’occasion par ces zones franches respectent le protocole de Grenoble. « Cela ne veut pas dire que les artisans ou les sociétés malagasy n’auront plus le droit d’en produire mais il faut qu’ils respectent le protocole que le ministère du Commerce va leur communiquer d’ici peu », a précisé Andry Rajoelina à l’issue de la visite de l’unité du groupe Aquarelle. Cette société a profité du passage du Président de la République, accompagné de la ministre du Commerce, de l’Industrie et de l’Artisanat, Lantosoa Rakotomalala, pour lui remettre un don de 50.000 masques de protection et 10.000 de tropic knits.

D’après la responsable de cette unité du groupe Aquarelle, sa société produira 1.500.000 sur les 5.000.000 de cache-bouches commandés par l’Etat malagasy.

La Rédaction 

Fil infos

  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff