Publié dans Politique

Aéroport d’Ivato - Arrivée de 14 tonnes d’équipements sanitaires en provenance de Chine

Publié le lundi, 06 juillet 2020

La Chine à travers l’Organisation mondiale de l’économie publique a fait don de 14 tonnes  d’équipements de protection individuelle ou EPI destinés aux agents de Santé, 24 respirateurs, 10 000 thermomètres ainsi que des produits désinfectants. La cargaison transportant ces donations sont arrivés à l’aéroport d’Ivato dans l’après – midi d’hier.  Une délégation gouvernementale composée du ministre de la Santé publique et le ministre de l’Aménagement du territoire et des Travaux publics, ainsi qu’un représentant de la Présidence en la personne du secrétaire général ont réceptionné les dons. D’après les informations, des membres de l’association précitée ont, au cours d’un passage à Madagascar, constaté les besoins du pays en termes d’équipements destinés à lutter contre la pandémie du Covid-19.

 

Notons au passage que la Chine n’a cessé de faire part de son soutien aux pays africains dans ce combat contre cette pandémie. La situation de crise sanitaire actuelle a été l’occasion pour l’Empire du milieu de raffermir ses relations avec le continent noir.

Appui continu

Au cours du sommet extraordinaire Chine – Afrique sur la solidarité contre le Covid-19 le 17 juin 2020 organisé par visioconférence depuis Beijing, le Président de la République populaire de Chine, Xi Jinping, a déclaré que « face à ce défi sanitaire, la Chine et l’Afrique ont résisté à une rude épreuve ». Il a souligné les efforts ardus et les grands sacrifices déployés par son pays pour endiguer la propagation de la maladie bien qu’il soit encore confronté au risque de résurgence. D’autre part, le numéro un chinois a salué les efforts unis des gouvernements et des peuples africains, et la coordination active de l’Union Africaine, dans la prise de mesures fortes et difficiles permettant d’atténuer la situation et d’obtenir des résultats encourageants.

La Chine a ainsi promis de poursuivre son soutien à l’Afrique, de redoubler d’efforts pour mettre en œuvre les mesures annoncées à l’Assemblée mondiale de la Santé, de fournir des matériels aux pays africains, et d’y envoyer des groupes d’experts médicaux et de faciliter l’achat de matériels nécessaires en Chine.

La Rédaction 

Fil infos

  • Célébration du 10 août - Occultée par la crise sanitaire
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Arrivée de la seconde livraison
  • Dérogation pour les Malagasy devant poursuivre leurs études à l’extérieur - Précisions supplémentaires du CCO
  • Rapatriement de 1 600 Malagasy - La procédure est enclenchée !
  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !

La Une

Editorial

  • Du bluff à la farce
    De qui se moque-t-on ! Dans ce beau pays qui est le nôtre, on se permet de mener en bateau le peuple. Et cela, sans aucun souci ni respect d’autrui. A Madagasikara, certains acteurs de la vie politique nationale foulent aux pieds les principes de base de l’éthique politique. Coup de bluff ! Les membres du RMDM persistent et signent pour la tenue d’une consultation nationale prévue pour le 10 août. Jusque-là, rien de répréhensible dans la mesure où dans une République respectant le minimum de la démocratie, on ne jette pas des bâtons dans les roues de la liberté de réunion et d’expression. Chaque citoyen jouissant pleinement de ses droits civiques peut librement exprimer son opinion. Ainsi, la liberté de presse, à titre d’exemple, est une chose vécue au quotidien à Madagasikara surtout à l’avènement de ce régime issu des élections libres à partir de 2018.Seulement voilà, dans le…

A bout portant

AutoDiff