Publié dans Politique

Ntsay Christian - Le reconfinement n’est pas à écarter

Publié le mardi, 30 mars 2021
Si le Gouvernement a annoncé il y a quelques jours des mesures pour tenter de contrer l’avancée de la pandémie, il n'écarte pas totalement le retour d'un confinement plus strict à l'avenir, en cas de non-respect de ces mesures conduisant à une dégradation de la situation dans le pays. Ntsay Christian n'abandonne pas totalement l'idée d'un reconfinement. Si ce n'est pas l'option choisie pour le moment, le Premier ministre a tout de même prévenu, hier dans le cadre d’une descente à Mahamasina pour l’ouverture d’un centre de traitement Covid-19, que le confinement pourrait être de nouveau appliqué.
Selon le Premier ministre, il est important que les nombreuses mesures prises afin de prévenir contre l’avancée de la pandémie soient respectées et ce, « afin d’éviter que l’Etat ne soit poussé à prendre d’autres mesures plus radicales, comme le reconfinement qui restreindrait la circulation de la population ». Le chef du Gouvernement remarque en effet que bon nombre de personnes n’ont manifestement pas encore conscience du danger. A cette mesure plus radicale que constitue le confinement, l’Exécutif a jusqu’ici préféré des mesures souples telles que l’interdiction des rassemblements de plus de 200 personnes en sus des sensibilisations au respect de gestes barrières. En outre, des localités telles que Mahajanga ou Nosy-Be sont astreintes à des restrictions de déplacement. Notons que la plupart des Malagasy sont réticents à l’idée d’un nouveau confinement qui mettrait à terre l’économie nationale déjà fortement touchée par la première vague de l’épidémie l’an dernier.
La situation actuelle ne semble pas pour l’heure exiger une mesure telle que le reconfinement. L’Exécutif s’attelle à faire en sorte que ce scénario ne soit pas d’actualité. Le Premier ministre indique que l’Etat observe de près la situation au niveau des différents hôpitaux, notamment en termes de personnel médical, paramédical et de dotations en médicaments. Ntsay Christian dit que de nombreux établissements hospitaliers du pays disposent de concentrateur d’oxygène, toutefois, il consent à affirmer que les besoins restent présents. Il dit que l’Etat met en place une collaboration avec les entreprises de production et de vente d’ « oxygène ». Par ailleurs, le Centre de traitement Covid-19 au Palais des Sports et de la Culture a ouvert ses portes hier. Cet endroit doit permettre de renforcer les efforts pour contenir la propagation de la pandémie de la Covid-19. Le Premier ministre Ntsay Christian a effectué une descente sur le site hier pour constater de visu les préparatifs techniques pour l’accueil des malades. Pour rappel, le CTC est sous la tutelle du ministère de la Santé publique. Des médecins militaires seront les responsables directs au niveau de ce centre. La capacité d’accueil des malades de la Covid-19 doit être augmentée, explique le Premier ministre. Raison pour laquelle le Président de la République Andry Rajoelina a, dit-il, donné des consignes pour l’ouverture de deux CTC, l’un à Ivato et l’autre à Mahamasina, où les malades seront traités le plus convenablement possible. Le numéro un du Gouvernement Ntsay Christian réaffirme par ailleurs que le Gouvernement entier travaille de concert pour lutter contre la pandémie. Il précise en outre que le ministère de la Santé publique coordonne toutes les actions de lutte contre la Covid-19, non seulement à Antananarivo mais également dans toutes les Régions.

La rédaction

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff