Publié dans Politique

Examen du CEPE - Une évaluation finale avant la session officielle

Publié le mardi, 15 juin 2021

Une occasion d’évaluer les candidats qui vont passer leur premier examen officiel. Des milliers de candidats, issus de diverses circonscriptions scolaires (CISCO), ont passé hier à leur « CEPE blanc ». Il s’agit du second examen blanc, du moins pour les CISCO d’Antananarivo ville et d’Antananarivo Avaradrano, puisque le premier s’est tenu à la fin mai dernier.

« Le taux de réussite a tourné autour de 72% durant le premier examen blanc du CEPE. Les résultats sont plus ou moins passables par rapport aux résultats officiels en 2020, soit 80% de réussite. Nous avons ensuite passé aux évaluations afin de combler les failles, avant de tenir cette seconde session », lance Dera Rakotomalala, chef de ladite CISCO. « La session s’est bien déroulée, sans incidents majeurs. Nous avons passé aux dépouillements dès la fin d’après-midi même, avant de faire les analyses des résultats », ajoute Lalaina Ramananantony, chef CISCO de Tanà-ville. Pour sa part, le second CEPE blanc pour les candidats inscrits dans la CISCO d’Antananarivo Atsimondrano se fera la semaine prochaine. « 69% des candidats ont obtenu la moyenne durant le premier examen blanc. Nous nous attendions à ce que ce taux de réussite s’améliore lors de la prochaine session, notamment après les corrections et mises au point effectuées », lance Arsène Ramananjatovo, chef CISCO d’Atsimondrano.

Chaque CISCO a son propre calendrier et planning pour l’organisation des examens blancs, surtout ceux du CEPE et du BEPC. Pour la Direction régionale de l’éducation d’Analamanga, 50% des CISCO ont déjà pu faire leur CEPE blanc, à en croire Tinaina Edinah Andrianarison, directeur des examens auprès du ministère de l’Education nationale. Ce responsable encourage les autres circonscriptions à le faire dans les jours qui viennent, afin que les candidats puissent mieux se préparer à la session officielle. Faut-il rappeler que 546 365 candidats sont en lice pour l’examen du CEPE de cette année. La session y afférente se tiendra le 6 juillet prochain.

Patricia Ramavonirina

Fil infos

  • Aide aux sinistrés - Le Président incite les églises à l'hospitalité
  • Axe Antananarivo-Toamasina - La circulation rétablie !
  • Coupure sur la RN2 - Un pont « Bailey » pour rétablir la circulation
  • Ligne aérienne Réunion-Antananarivo - Le coût du billet fait grincer des dents
  • Débordement du barrage d’Antelomita - Evacuation immédiate des riverains de l’Ikopa
  • Dégâts des intempéries sur la Route nationale - Les stocks de carburant suffisants pour la Capitale
  • Rajoelina dans les bas-quartiers - Le courant passe toujours !
  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Velirano dérange !
    Les projets phares du Président Rajoelina perturbent. Dans la perspective de démarrage de gros chantiers promis par le candidat portant le dossard numéro 13 du MAPAR, certains acteurs politiques locaux, aux esprits obtus animés par l'obscurantisme, lèvent les boucliers. Sous d'autres cieux également, certains parlementaires de l'ancienne puissance coloniale montent au créneau et se permettent de remettre en cause un des projets-clés du régime. En effet, Velirano dérange ! On ne se prive pas par tous les moyens de le gêner et de lui jeter des bâtons dans les roues.

A bout portant

AutoDiff