Publié dans Politique

Association Tsiky Mahajanga - Les 10 ans de bénévolat et de dévouement de Gilles Tavernier reconnus

Publié le dimanche, 16 janvier 2022


 
L'émotion était au rendez-vous jeudi dernier à l'EMTH Mangarivotra. L'association Tsiky a  rendu hommage à Gilles Tavernier, soignant référent à l'EPP d’Amborovy pour le compte de l'association depuis sa création il y a 10ans. Gilles Tavernier est un infirmier à la retraite établi à Amborovy et qui, chaque jour, s’engage à veiller à la santé des autres, de son entourage sans distinction de classe sociale, riches ou pauvres, enfants, personnes âgées, mais surtout au sein de l’association Tsiky, dans 6 EPP de Mahajanga, soit plus de 4 000 enfants.
Un  acte de bénévolat et de dévouement apprécié quotidiennement  par la population locale et récompensé à sa juste valeur par l’Etat malagasy jeudi dernier. Gilles Tavernier a été décoré chevalier de l’Ordre national malagasy par Bachir Sojay Adéhame, membre du conseil national et représentant à l’occasion du Président de la République Andry Rajoelina. La cérémonie amicale de jeudi s’est déroulée, Covid-19 oblige, devant une assistance assez réduite et a été honorée par des personnalités locales. Entre autres, le consul honoraire de France, Karim Hiridji, la présidente de l'association des Français de l'étranger, Raharimanana Annick, les présidents de l'association Tsiky de la Réunion et Mahajanga ainsi que des partenaires de l’association Tsiky Mahajanga. Les orateurs, lors de cette cérémonie ont, à l’unanimité, loué l'engagement passionné de Gilles Tavernier durant ces dix années. Le sens critique, l’expérience, l’engagement sans faille  de celui que l’association Tsiky considère comme un « Ray aman-dreny » ont été utiles  pour ajuster au mieux l’intervention à l'égard des enfants.
L’association Tsiky propose un système de santé de proximité gratuit par la prévention, l’éducation sanitaire des parents et des élèves, les soins au quotidien et de première urgence.


Vanessa Zafimahova

Fil infos

  • Coopération - Des émissaires de la JICA à Ambohitsorohitra
  • Révélation au procès de Mbola Rajaonah - L’Etat spolié de 125 milliards d’ariary
  • Décentralisation - Beaucoup de Communes en infraction
  • Travailleurs migrants - Régulation stricte des sorties du territoire
  • Fihariana - Intervention d’experts en génétique pour la filière laitière
  • Président Rajoelina à Ihosy - « Un homme politique pense aux élections, un homme d’Etat pense aux futures générations »
  • Blocage des routes à Taolagnaro - Des agents des Forces de l’ordre séquestrés puis relâchés
  • Désinformation - Des outils de vérification à la portée de tous
  • La « Vérité » de la semaine
  • Réhabilitation de la RN13 - Feu vert de l’Union européenne !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Le jeune prodige !
    Phénomène Oboy ! Quart de siècle tapant, Oboy séduit mieux encore et enivre les jeunes. A travers ses textes et de par son style, Oboy est unique en son genre. Succès phénoménal en France et sur le plan international, le jeune prodige force l’admiration mais également suscite la jalousie ! En effet, Oboy fait des jaloux même dans son propre pays, Madagasikara. Son tout récent passage à Tanà explose l’enthousiasme et déchaine les fantasmes dans tous ses états. Oboy a fait vibrer le mythique Palais des sports et de la culture de Mahamasina.D’un parcours atypique, le jeune prodige gravite et entre, sans coup férir, dans la cour des grands. Né le 6 janvier 1997 à Madagasikara, Mihaja Ramiarinarivo de son nom d’Etat civil, Oboy grandit à Val-de-Marne, plus précisément à Villeneuve-Saint-Georges. Il se lance dans le rap, cette danse urbaine moderne en 2015, à l’âge de 18 ans. Très vite,…

A bout portant

AutoDiff