Publié dans Politique

Série d'inaugurations - Rajoelina amène le développement à Vohipeno et Farafangana

Publié le vendredi, 06 mai 2022

Un programme chargé pour le Président Andry Rajoelina qui a visité deux régions, hier en une journée. Dans la matinée, le Chef de l'Etat a débuté sa visite par l'inauguration du Lycée « Manara - penitra » à Vohipeno (Région Fitovinany). L'établissement scolaire qui compte une douzaine de salles de classe s'ajoute aux centaines de lycées « Manara - penitra » construits par le régime actuel. Par la suite, le Président a inauguré la route pavée à Ambohimagnarivo.

Cette voie qui a été baptisée du nom de Lucien Botovasoa, instituteur et martyr qui fut déclaré bienheureux au cours d'une cérémonie de béatification en avril 2018. « Les routes permettent de faciliter les liaisons et la circulation des personnes dans une localité. Mais ce genre d'infrastructures est surtout un symbole de développement aussi bien dans les grandes villes que dans les zones reculées», a déclaré le Président Andry Rajoelina dans son discours lors de la cérémonie d'inauguration. Le Chef de l'Etat a aussi réceptionné la voie goudronnée d'une distance de 22 km qui relie Farafangana à Vohipeno.

La délégation présidentielle a, par la suite, pris la direction de Farafangana (Région Atsimo Atsinanana) où elle a été accueillie en grande liesse par la population locale. Comme à Vohipeno, le Chef de l'Etat y a inauguré de multiples infrastructures dont la route pavée à Impitiny. Le numéro un de l'Exécutif a également assisté à une cérémonie traditionnelle qui s'est tenue au Tragnobe. Les deux départements ministériels de la Sécurité publique et de la Fonction publique ont, respectivement, été dotés d'un nouveau bâtiment qui abrite leur Direction régionale. Pour clôturer la journée, l'homme fort du pays a rencontré la population de Farafangana au cours d'un meeting sur la place « Arabe centrale » bondée. Durant sa prise de parole qui fut très attendue par la population, le Président de la République a réitéré sa volonté à rattraper le retard de développement de Madagascar et conduire le pays vers l'émergence sans laisser aucune région de côté.

La Rédaction

 

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde
Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff