Publié dans Politique

JMJ Mada 2022 - Prochain rendez-vous des jeunes catholiques à Antsirabe

Publié le lundi, 09 mai 2022

« Lève-toi car je t'établirai témoin des choses que tu as vues » (Acte 26,16). Tel est le thème choisi pour la dixième édition des Journées mondiales de la jeunesse à Madagascar (JMJ Mada X). Ce grand rendez-vous des chrétiens catholiques notamment des jeunes se tiendra dans le diocèse d’Antsirabe du 30 août au 4 septembre 2022. Les JMJ sont surtout organisées pour les jeunes âgés entre 15 et 35 ans même si des exceptions sont accordées à d’autres catégories d’âge. Des cellules de prière ou encore des partages au niveau national seront au programme des JMJ.

« Il s’agit d’un moment pour exprimer, d’approfondir et de vivre sa foi. Au cours de cet évènement, les fidèles vont recevoir les messages de Dieu, de l’Eglise pour vivre la vie chrétienne, celle qui doit être visible au niveau de la société », a indiqué le porte-parole de la Conférence épiscopale de Madagascar, Mgr Gabriel Randrianantenaina, évêque de Tsiroanomandidy. Les JMJ sont des rencontres qui se tiennent tous les quatre ans, et la neuvième édition des JMJ s’est déroulée à Mahajanga. Au moins, 50.000 jeunes catholiques venus des quatre coins de l’île y ont participé.

Appui

Dans la capitale du Vakinankaratra au moins 30.000 jeunes pèlerins sont attendus cette année. Pour la messe d’ouverture au sein du séminaire, au Chemin de croix sur l’avenue de l’indépendance et à la messe de clôture à Antsahatanteraka, les organisateurs prévoient une affluence multipliée par 4. Sur place, la préparation bat son plein. Les réunions se succèdent selon les informations.

Hier, le Président de la République a annoncé le don d’un véhicule à la plateforme nationale catholique des jeunes (VPKT) pour la préparation de ces JMJ antsirabéennes. Il s’agit d’un véhicule tout-terrain qui doit aider les organisateurs au sein de cette plateforme à effectuer des descentes dans les Régions dans le cadre de la préparation de cette grande rencontre nationale. Mgr Gabriel Randrianantenaina indique que cette voiture servira à l’évangélisation à travers tout Madagascar. Ce prélat d’adresser, par ailleurs, les remerciements au Chef de l’Etat pour tout ce qui a été fait et ce qui sera fait dans le futur pour aider la jeunesse catholique.

A entendre le Président Rajoelina, il ne s’agit que d’un début et d’autres formes d’appui seront fournies par le Chef de l’Etat à cet évènement « important ». Il affirme n’avoir pas hésité à agir lorsque les organisateurs ont toqué à sa porte pour lui demander un appui dans l’organisation de cette « grand-messe » du catholicisme. Reprenant le thème de ces JMJ, le numéro un du pays d’inviter les jeunes à se lever et à prendre leurs responsabilités au niveau de la société et du pays.

La Rédaction

 

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff