Publié dans Politique

Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana

Publié le lundi, 15 août 2022


Constater de visu la vie de la population et le développement de la région.Telle est la raison de la venue du Premier ministre, Christian Ntsay dans la Région Atsimo-Atsinanana en fin de semaine dernière. « Les dirigeants actuels ont la volonté de se rapprocher de la population », a-t-il souligné lors d’une prise de parole dans la Commune de Nosifeno, District de Midongy Atsimo. « Aucun District ne sera oublié dans le développement », rappelle-t-il également. Priorité est donnée aux Districts difficilement accessibles et éloignées du développement.
 Durant sa descente, le chef du Gouvernement a apporté des solutions et donné des consignes aux ministres pour la mise en œuvre des activités de redressement sur place. Est concerné notamment le District de Befotaka. Les problèmes d’infrastructure et d’équipement en matière de santé publique, la reconstruction des infrastructures scolaires, l’amélioration de l’offre en fourniture d’électricité de la compagnie JIRAMA, l’élargissement de la couverture par les réseaux de télécommunication, encore au 2G dans de nombreuses localités, la dotation en équipement des fonctionnaires au niveau des Districts, ainsi que le renforcement de la lutte contre l’insécurité, tels ont été le contenu des échanges. Des échanges suivis de visites d’infrastructures et d’un atelier à Midongy Atsimo.
Le Premier ministre a rappelé la nécessité pour chaque responsable au niveau des régions de mettre en œuvre les missions qui leur ont été confiées. La population qui a rencontré le locataire de Mahazoarivo n’a pas manqué d’émettre des reconnaissances à son endroit durant cette descente. Il s’est ensuivi dans la soirée un atelier à Farafangana au cours duquel les problèmes locaux ont été discutés. Il y a notamment le problème des infrastructures routières, la RNT18 ou encore les routes intercommunales, la reconstruction des infrastructures scolaires détruites par les cyclones Batsirai et Emnati, les infrastructures hospitalières, l’insécurité, l’agriculture, et l’équipement des démembrements de l’Etat dans la Région Atsimo-Atsinanana. L’objectif est de faire rouler l’administration publique.

L.A.

Fil infos

  • Cryptomonnaie africaine - Des souscripteurs de Madagascar victimes
  • Pollution - Antananarivo étouffe
  • Akamasoa - Inauguration de l’Institut d’Excellence culinaire Guillaume Gomez
  • Energie fossile - Les ressources locales remises en question
  • Drame familial - Il assassine froidement sa tante
  • Axe Toamasina-Foulpointe - Coup d’envoi d’une réhabilitation en béton !
  • Trafic d’or aux Comores - Un directeur des aéroports et un fils de procureur devant la barre
  • Kidnapping et agressions - Le cas des albinos malagasy préoccupe les Nations Unies
  • Usine « Pharmalagasy » - Une ambition locale et internationale confirmée
  • Ivato - Un camp au nom du Général Ismaël Mounibou 
Pub droite 1

Editorial

  • Un leadership mérité !
    La Grande île recevra le prochain Panel international Cacao fin en juin 2023 à Antananarivo. Pour ceux ou celles qui sont branchés dans ce secteur porteur, il s'agit d'une victoire gagnée à bras le corps par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Consommation (MICC). Au cours de la 106 ème réunion du Conseil de l'Organisation du Cacao (ICCO) à Abidjan, le mois dernier, le 29 septembre, la délégation malagasy conduite par le ministre Razafindravahy Edgard s'était livrée à une bataille acharnée et un pari de taille pour remporter ce prochain rendez-vous à Antananarivo. De facto, Madagasikara s'est adjugé la première place mondiale dans la production de cacao. Un rang que la Grande île mérite.

A bout portant

AutoDiff