Publié dans Politique

Restitution des îles Eparses - La Russie soutient la « volonté légitime » de Madagascar

Publié le lundi, 19 septembre 2022




Le soutien fort de la Russie en faveur de Madagascar dans sa revendication pour la restitution des îles Eparses reste inchangé. Dans un message adressé aux participants de l’assemblée générale de l’association « Les Amis de la Russie à Madagascar », consacré au 50ème anniversaire des relations diplomatiques entre les deux pays, l’ambassadeur Andrey Andreev, réaffirme le soutien de son pays à «  la République de Madagascar dans sa volonté légitime de restituer les îles Eparses sous sa souveraineté ».  Administrées par la France, elles sont revendiquées par la Grande île. Le diplomate russe rappelle que son pays « a toujours fourni une assistance diversifiée au peuple malgache et l’a soutenu dans la lutte contre l’oppression coloniale, dans le développement d’une économie nationale, dans la défense de la souveraineté et de l’intégrité territoriale ». Il salue par la suite les autorités malgaches qui « malgré la pression sans précédent des Occidentaux restent indépendantes dans le choix de leur ligne de politique étrangère et ont adopté une position neutre et équilibrée face aux événements ukrainiens ».
 Avant de parler des îles Eparses, le diplomate parle des relations russo-malagasy qui se développent progressivement tous azimuts. « Nos pays collaborent de manière constructive sur la scène internationale, en même temps de nombreux projets dans les domaines économique, culturel et éducatif sont en discussion. Nous apportons une aide humanitaire systématique à Madagascar. Nous fournissons également une assistance dans la formation des cadres nationaux, notamment par l’attribution annuelle de 26 bourses d’État, et dans le règlement des problèmes sociaux et économiques », souligne la déclaration. Aucun point sur la forme du soutien à la revendication de Madagascar n’a été soulevé.
Coïncidence ou non, cette déclaration intervient quelques jours avant la tenue annoncée du deuxième round des négociations au sein de la commission mixte franco-malgache pour les îles Eparses. Une rencontre devrait se dérouler le mois d’octobre prochain.  Aucune date précise n’a toutefois été révélée par le numéro un de la diplomatie malgache pour la tenue de cette deuxième rencontre qui se déroulera dans la Capitale française. Pour rappel, la première réunion s’est déroulée en novembre 2019 au palais d’Andafiavaratra, donc dans la Capitale malgache.


Recueillis par L.A.

Fil infos

  • Cryptomonnaie africaine - Des souscripteurs de Madagascar victimes
  • Pollution - Antananarivo étouffe
  • Akamasoa - Inauguration de l’Institut d’Excellence culinaire Guillaume Gomez
  • Energie fossile - Les ressources locales remises en question
  • Drame familial - Il assassine froidement sa tante
  • Axe Toamasina-Foulpointe - Coup d’envoi d’une réhabilitation en béton !
  • Trafic d’or aux Comores - Un directeur des aéroports et un fils de procureur devant la barre
  • Kidnapping et agressions - Le cas des albinos malagasy préoccupe les Nations Unies
  • Usine « Pharmalagasy » - Une ambition locale et internationale confirmée
  • Ivato - Un camp au nom du Général Ismaël Mounibou 
Pub droite 1

Editorial

  • Un leadership mérité !
    La Grande île recevra le prochain Panel international Cacao fin en juin 2023 à Antananarivo. Pour ceux ou celles qui sont branchés dans ce secteur porteur, il s'agit d'une victoire gagnée à bras le corps par le ministère de l'Industrie, du Commerce et de la Consommation (MICC). Au cours de la 106 ème réunion du Conseil de l'Organisation du Cacao (ICCO) à Abidjan, le mois dernier, le 29 septembre, la délégation malagasy conduite par le ministre Razafindravahy Edgard s'était livrée à une bataille acharnée et un pari de taille pour remporter ce prochain rendez-vous à Antananarivo. De facto, Madagasikara s'est adjugé la première place mondiale dans la production de cacao. Un rang que la Grande île mérite.

A bout portant

AutoDiff