Publié dans Politique

Electrification rurale - Un coup de pouce coréen de 55 millions de dollars

Publié le lundi, 26 septembre 2022

Laissées-pour-compte, les localités rurales isolées ressentent toujours des difficultés pour ce qui est l'accès à l'énergie. C'est dans ce contexte que Le Gouvernement coréen vient d'officialiser son soutien au plan stratégique de l'Etat malagasy en finançant la construction de deux sous-stations Tana Nord 2 et Ambohibary, dans le cadre du Projet de renforcement et d'interconnexion des réseaux de transport d'énergie électrique à Madagascar (PRIRTEM I).

Réalisation du programme de développement de l'électrification rurale. D'un montant de 55.898.000 USD et estimé durer 48 mois, le projet sera sous tutelle technique du ministère de l'Energie et des Hydrocarbures et exécuté par la JIRAMA. Il aura ainsi pour but d'améliorer la qualité de vie dans la zone du projet, de renforcer le développement et fiabiliser l'alimentation électrique d'Antananarivo et de Toamasina et de réaliser un développement durable des zones sous-développées en interconnectant les principaux réseaux électriques du pays. A l'instar de l'électrification des localités rurales le long du corridor Antananarivo-Toamasina réalisée avec l'extension du réseau de distribution électrique dont environ 37 km de ligne à partir des postes d'Antsampanana et d'Ambohibary pour alimenter 3 Communes qui sont Morarano Gara dans le District de Moramanga ainsi que Mahatsara et Brickaville et qui permettra le raccordement de près de 1 500 nouveaux ménages. Soit environ 10 000 personnes au réseau national de la compagnie nationale malgache de l'électricité et de l'eau.

La Rédaction

Fil infos

  • Assemblée nationale - Une législature folklorique
  • Cementis Antsirabe - Vers une production annuelle d’un million de tonnes de ciment
  • Transport aérien - Madagascar Airlines renforce sa flotte avec un Embraer neuf 
  • Douane - Les trafics de matières nucléaires à la loupe
  • Ministre Tinoka Roberto - De l’huile sur le feu de la déception
  • Christine Razanamahasoa - Coup de couteau dans le dos de Rajoelina
  • Développement - « Madagascar peut dépasser ses voisins africains » selon la Banque mondiale
  • Forfait de Madagascar aux jeux de la CJSOI - Que les responsables soient sanctionnés !
  • Hajo Andrianainarivelo - «  L'une des mesures phares pour Madagascar, c'est d'établir une bonne gouvernance ! »
  • Drogue dure - La méthamphétamine s'achète à 150 000 ariary le gramme

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Quid du sort de l’environnement !
    Le pays se dégrade. Un constat amer pour tout citoyen jaloux de l’avenir de la Nation. A en croire l’article dûment élaboré par notre confrère tout récemment « Destruction de l’environnement » (vendredi 2 décembre), la machine environnementale de la Grande île tourne à la vitesse marche arrière. Un article qui se doit vivement d’interpeller tous les acteurs de développement du pays dont entre autres les autorités publiques, les élus, la Société civile, les mouvements associatifs, les lanceurs d’information, les simples citoyens, la communauté de base, etc.

A bout portant

AutoDiff