Publié dans Politique

ACTU-BREVES

Publié le vendredi, 31 mai 2024

Deux axes majeurs interdits à la circulation ce dimanche. 

En vue de la tenue de deux évènements dans la Capitale, la Commune urbaine d’Antananarivo a indiqué que l’avenue de l’indépendance ne sera pas accessible aux véhicules motorisés de 13h30  à 15 h dimanche. Cela va de la gare Soarano jusqu’à Tripolitsa et incluant le parvis de l’Hôtel de ville d’Analakely. La cause est que l’équipe d’ « Okalou » organise le fameux « Loko Race » en ce lieu. Toujours le même jour, mais de l’autre côté du tunnel d’Ambanidia, c’est un course d’athlétisme, dans le cadre de l’ASIEF, qui va perturber la circulation.  En effet, de 7h du matin à 13h, la route autour du lac Anosy sera fermé de Saint-Michel, en passant par l’ancien combattant, la RNM jusqu’au Palais de justice.

Présentation de la nouvelle stratégie contre la corruption

Une table ronde a eu lieu hier pour informer les ambassadeurs et les partenaires techniques et financiers sur le processus d'évaluation et d'élaboration de la prochaine Stratégie nationale de lutte contre la corruption. Sahondra Rabenarivo, présidente du Comité de pilotage (COPIL), souligne l'importance de cette rencontre pour aligner les programmes respectifs avec la nouvelle Stratégie.

La partie malagasy était composée de la présidente du Comité pour la sauvegarde de l'intégrité (CSI) (présidente du COPIL), des représentants de la Présidence et de la Primature ainsi que du ministère de la Justice et celui  de l’Economie et des Finances. En matière d’instances de lutte contre la corruption, on a vu la présence des quatre  Système anticorruption dont le  BIANCO, le Pôle Anti-corruption, le SAMIFIN et l’Agence de recouvrement des avoirs illicites. Cette composition diversifiée du COPIL permet une approche participative et inclusive pour ajuster la future Stratégie nationale de lutte contre la Corruption en fonction des besoins et des attentes des différentes parties prenantes engagées dans la lutte contre la corruption à Madagascar.

 Renforcer l’architecture régionale et asseoir l’identité de l’océan Indien.

Madagascar, en tant que membre fondateur de l'Association des Riverains de l'océan Indien (IORA), est actuellement représenté à la 26ème Réunion du Comité des Hauts Fonctionnaires (CSO) qui s’est déroulé en visioconférence les 30 et 31 mai 2024. La délégation malagasy, dirigée par le ministère des Affaires étrangères via sa Direction générale de la coopération internationale, s’est réunie dans les locaux du ministère à Anosy. Grâce au financement des fonds spéciaux de l’IORA, Madagascar bénéficie de projets dans des domaines clés tels que le carbone bleu, la conservation des mangroves et des forêts bleues, ainsi que la pêche, contribuant à la protection de l'environnement et au développement durable du pays. La 26ème Réunion du comité des hauts fonctionnaires a été présidée par le Sri Lanka, actuel président de l'IORA, et a pour thème « Renforcer l’architecture régionale : asseoir l’identité de l’océan Indien ». Cette réunion de deux jours visait à assurer le suivi des programmes et projets en cours au sein de l'IORA, ainsi qu'à définir les priorités de l'Association en matière de coopération économique régionale qui seront ensuite présentées au Conseil des ministres. Un autre objectif majeur est de mobiliser les ressources nécessaires auprès des partenaires techniques et financiers pour soutenir ces initiatives.

« Éduquer un Africain digne du 21ème siècle »

C’est autour de ce thème que la célébration de la 61e journée de l’Afrique s’est tenue dans les locaux du ministère de Affaires étrangères hier. Ainsi, pour une première, l’éducation est le focus à un niveau continental. Une bonne éducation en Afrique actuellement inclut la nécessité de construire des systèmes éducatifs résilients pour un accès accru à un apprentissage inclusif, de qualité et pertinent tout au long de la vie en Afrique.  La ministre des Affaires étrangères, Rafaravavitafika Rasata, a souligné l'engagement de Madagascar envers l'unité et le développement, mettant en avant le rôle crucial de l'éducation dans la Politique générale de l’Etat. Elle a réaffirmé la vision du Président Andry Rajoelina qui vise à améliorer l'accès à une éducation de qualité pour tous les citoyens. Des efforts significatifs ont été déployés pour moderniser les infrastructures scolaires et apporter un soutien aux familles grâce aux initiatives mises en place, des résultats concrets ont été observés, notamment une augmentation du taux de scolarisation, en particulier dans les régions du Sud. Ces progrès sont attribués aux programmes de lutte contre la malnutrition soutenus par le Président Rajoelina, démontrant ainsi l'impact positif des actions menées en faveur de l'éducation en Afrique. Cet anniversaire marque la création de l'Organisation de l'unité africaine (OUA), devenue l'Union africaine (UA). Elle a pour objectif de célébrer l'indépendance, l'unité, la détermination, les valeurs et les ambitions africaines.

Fil infos

  • Aéroport d’Ivato - Descente du Président Andry Rajoelina
  • Développement - Une mission spéciale de la Banque mondiale à Madagascar
  • Tentative de vol à l'aéroport international d'Ivato - La douane désavoue Jackson Jaojoby
  • Actu-brèves
  • Candidats à la Mairie - Le sort de la Capitale reste dans le flou
  • ACTU-BREVES
  • Nouveau Gouvernement - Les lobbyings agitent en coulisses
  • Eradication de la poliomyélite - Fy, jeune influenceuse et défenseuse des jeunes pour la vaccination
  • Nouveau Gouvernement - Après Paris, Bissau et Luanda ?
  • ACTU-BREVES
Pub droite 1

Editorial

  • Rendez-vous planétaire !
    Le gotha monde du sport à l’échelle planétaire se retrouve à Paris du 26 juillet au 11 août 2024. La capitale française, l’épicentre des rencontres sportives de haut niveau, accueille pour la troisième fois les Jeux olympiques d’été après 1900 et 1924. La France toute entière et les délégations s’impatientent d’assister à de grandes compétitions.Les Jeux olympiques s’organisaient pour la première fois en l’an 776 avant JC à Olympie, en Grèce. Il s’agissait au tout début d’une manifestation à caractère sportif et religieux.

A bout portant

AutoDiff