Publié dans Politique

Salon de l'aviation - Une grande première à Madagascar

Publié le jeudi, 25 avril 2019

En cours de préparation. Après la grande ouverture du nouveau terminal international d'Ivato l'année prochaine, Ravinala Airports envisage d'organiser le premier salon de l'aviation dans le pays. L'idée principale étant de trouver de nouveaux clients pour Madagascar. Effectivement, le salon de l'aviation consistera à réunir en un seul et même lieu tous les opérateurs concernés par l'aviation à l'exemple des compagnies aériennes, des aéroports mais aussi des différentes industries rattachées.  « Effectivement, plus les compagnies aériennes affluent dans le pays, plus l'argent rentre.

Un grand avantage pour Madagascar. Et en tant que gestionnaire des terminaux d'Ivato et de Fascène à Nosy Be, nous devons donc nous occuper de l'augmentation du trafic aérien, d'où cette intiative. Cet événement devrait se dérouler au mois de mai ou de juin 2020. Nous avons déjà déposé notre dossier auprès de l'AviaDev, organisateur compétent de ce genre d'événements. Donc, nous attendons maintenant les réponses », explique Patrick Collard, le directeur général de Ravinala Airports, lors d'une rencontre avec la presse.

« Open Sky »

Ce sera également une grande opportunité pour la compagnie aérienne nationale, Air Madagascar, de trouver de nouvelles destinations à desservir. Il ne faut pas oublier qu'en ce moment, le concept de l' « Open Sky » a été suspendu par le Gouvernement afin de faciliter le redressement de la compagnie, avec l'appui de son partenaire stratégique. «  Nous aurons bien voulu organiser ce salon cette année. Toutefois, l'Etat nous a demandé de bien vouloir « fermer de manière partielle » le ciel malagasy, du moins jusqu'à la fin de cette année 2019, pour ne pas géner la remise à flot d'Air Madagascar. Mais en tout cas, dès l'année prochaine, nous allons développer le trafic et permettre ainsi à la Grande île de s'ouvrir à de nouvelles destinations », notifie le DG de Ravinala Airports. De ce fait, ce salon sera aussi une manière de développer considérablement le secteur touristique, et encore bien d'autres.

Rova Randria

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff