Publié dans Politique

Président Andry Rajoelina - « Un airbus A380 pour les supporters des Barea »

Publié le lundi, 01 juillet 2019

Les Barea vont être soutenus en nombre pour leur huitième de finale de la Coupe d'Afrique des Nations, dimanche, à l'Alexandria Stadium, face à un adversaire dont le nom sera connu ce jour. Outre le Président de la République Andry Rajoelina, qui a annoncé sa présence à ce match, les joueurs malagasy pourront compter sur le soutien de plusieurs centaines de malagasy. En effet, suite aux nombreuses demandes formulées par les supporters, l'Etat malagasy a décidé d'affréter un A380 vers l'Egypte en vue de cette rencontre ô combien importante pour l'équipe nationale malagasy. Au total, 470 places seront disponibles pour les supporters qui voudraient assister à ce match.

Un vol réalisé grâce à un partenariat établi avec la compagnie Air Madagascar, selon les informations.

Les inscriptions pour participer à cette fête commenceront dès ce jour auprès des bureaux de la compagnie nationale malagasy Air Madagascar. Une manière pour l'Etat malagasy d'éviter toute accusation de népotisme ou de copinage dans l'attribution des billets. L'avion long-courrier fera donc l'aller-retour sur Le Caire. Le prix de ce vol dédié aux fans des Barea s'élève à 600 euros soit environ 2,2 millions d'ariary. Il comprend le voyage vers l'Egypte, les repas et le transport vers Alexandrie où se tiendra le match des Barea. En temps normal, le billet, à lui seul, coûterait 1000 euros.

D'après les précisions, l'Etat malagasy facilitera l'obtention de visas et d'autres documents administratifs nécessaires à ce voyage. Des négociations sont en cours avec l'ambassade égyptienne, notamment en ce qui concerne le tarif du visa. Au vu de la ferveur populaire autour de l'équipe nationale malagasy de football depuis le début de cette CAN, les billets risquent de partir très vite au niveau des bureaux de la compagnie Air Madagascar. A part les membres de la délégation présidentielle malagasy, des enfants de l'Akamasoa et des anciens footballeurs pourraient également  faire le voyage.

 Pour rappel, le Président de la République Andry Rajoelina a annoncé sa présence pour le prochain match de l'équipe nationale malagasy. Une annonce faite au cours d'une conversation entre le Chef de l'Etat avec les Barea avant-hier, à l'issue de la qualification des joueurs malagasy.

La Rédaction

Fil infos

  • Education, violences sur les mineurs, Kere, … - Le Président Rajoelina répond aux questions d’une trentaine d’enfants
  • Problèmes d’approvisionnement en eau de Fianarantsoa - Les solutions urgentes instaurées
  • Scrutin du 11 décembre - Les téléphones interdits dans l’isoloir
  • Sénatoriales - Vers la razzia IRMAR !
  • Exploitation halieutique - Un investisseur étranger arnaqué de plusieurs milliards ariary
  • Pénurie d’eau à Fianarantsoa - Henri Rasamoelina décèle des issues environnementales
  • Trafic de tortues - Quatre personnes placées sous mandat de dépôt à Fianarantsoa
  • Transport aérien - Les défaillances d'Air Madagascar mises à nu
  • Confédération africaine de football - Victime d’un attentat prémédité, Ahmad riposte
  • Conjoncture - Des problèmes sociaux à régler

La Une

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff