Publié dans Politique

Sortie officielle de promotion 2019 » -  Le Président Rajoelina remet 75 parachutes à l’ACMIL Antsirabe

Publié le vendredi, 26 juillet 2019

Dans la matinée de ce vendredi 26 juillet, la Place d’Armes de l’Académie militaire (ACMIL) d’Antsirabe a été le théâtre de la sortie officielle de promotion 2019 . Cette cérémonie militaire a été honorée par la présence du Président de la République Andry Rajoelina Chef suprême de l’Armée malagasy, avec à ses côtés le ministre de la Défense nationale, le Général Richard Rakotonirina, le Commandant de l’ACMIL, le Colonel Jean Henri Ramanankavana, ainsi que d’autres officiers généraux de l’Armée malagasy.

 

A noter que cette 40 ème promotion directe porte le nom du Général de Brigade Raymond Randrianaivo. Durant cet évènement proprement militaire, d’autres cérémonies de même genre se sont succédé avant la remise des galons aux 55 jeunes officiers ayant terminé avec succès leur formation militaire « Ho an’ny Tanindrazana » ou « Pour la patrie » qui n’est autre que la devise de l’Armée malagasy.

De ces cérémonies, à relever entre autres, la passation du drapeau de l’ACMIL au major de la 42ème promotion spéciale, ainsi que la bénédiction de tous les élèves officiers de cette promotion portant le nom du Général de Corps d’Armée Monibou Ismaël. Venait par la suite la remise des galons aux 55 jeunes officiers de la promotion « Faneva » qui a été ouverte officiellement par le Président Andry Rajoelina, dont l’honneur était attribué au major de cette promotion.

Après la tradition du grand défilé militaire qui clôturait la cérémonie, il y eut lieu des inaugurations par le Président de la République Andry Rajoelina des infrastructures au sein de l’ACMIL nouvellement rénovées et réhabilitées comme la grande salle de Farimbona, la salle d’honneur et la bibliothèque. Pour terminer et ce selon les explications du Président Andry Rajoelina, la formation militaire au sein de l’ACMIL sera renforcée par la formation en parachute qui ces derniers temps n’a pas été approfondie.  L’avion CASA récemment acquis par l’Armée malagasy sera ainsi à la disposition de tous les sortants de cette école. Le Chef suprême de l’Armée malagasy a également remis 75 parachutes à l’ACMIL. Des dotations qui entrent dans le cadre de la revalorisation de l’Armée malagasy entrepris depuis ces six derniers mois, stipule le Président Andry Rajoelina.

J.R – L.A.

Fil infos

  • JIRAMA - Les impayés des fournisseurs s’élèvent à 1 000 milliards d’ariary
  • Etat de droit - « Le système judiciaire est corrompu »
  • Affaire de Vohilava Mananjary - Les raisons du mécontentement de la population
  • Sénatoriales - Le CNOE se plie à la décision de la HCC
  • Situation sanitaire à Madagascar - L’état d’urgence levé, la prudence exigée
  • Arrêt de l’exploitation aurifère à Vohilava - La Société civile exige des sanctions contre la société fautive
  • Association AFF - Fondation - VISEO Ensemble pour un renouveau de l’éducation
  • Décret de convocation du collège électoral - La HCC déboute Rivo Rakotovao et les sénateurs
  • Marc Ravalomanana - Un indécrottable mauvais payeur
  • Vol de marchandises d'1 milliard Ar - Quand la politique entre dans le prétoire…

Editorial

  • Bataille acquise !
    Zéro décès, nombre de contaminés en traitement stationnaire. Le Président Rajoelina est en passe de gagner son pari, son combat. C’est le cas de le dire, il a pris la lutte contre la pandémie de Covid-19 pour « son » combat, défi et pari personnel. Il a de quoi à être fier ! L’Etat met fin à l’état d’urgence sanitaire. Pour un Chef d’Etat, perdre ou gagner la bataille contre la Covid-19 équivaut à perdre ou gagner son combat politique personnel. La mauvaise gestion de la réponse à la pandémie traduit un échec politique d’un dirigeant qui va perdre, de fait, la confiance de son peuple. Le cas risque de se produire quelque part en Amérique en cette veille de l’élection présidentielle du 3 novembre prochain.

A bout portant

AutoDiff