Publié dans Politique

Affaire carrière Bekisopa - Les députés accablent l’opérateur minier

Publié le mardi, 24 septembre 2019

Un caillou de plus dans la chaussure de la propriétaire de la carrière sise à Bekisopa Ikalamavony. Au cours d’une conférence de presse hier, les députés élus dans la Province de Fianarantsoa ont également confirmé les abus perpétrés par cet opérateur minier. Une déclaration soutenue par des représentants de la population locale qui précisent que cette personnalité qui exploite la carrière se targue d’être intouchable depuis 13 ans et s’en était vantée partout. L’Etat, par le biais du ministère des Mines et des Ressources stratégiques a pris les mesures adéquates. Une prise de responsabilité félicitée par les députés et la population locale.

 

L’opérateur minier en question exploite la carrière à Bekisopa – Ikalamavony depuis plus de 13 ans. Depuis ces années, elle se targuait d’être intouchable d’après les déclarations des représentants de la population locale devant la presse. Même les Forces de l’ordre sont restées impuissantes face à elle, ont confié ces représentants de la population. Plusieurs tonnes de tourmalines sortiraient pourtant illicitement de cette carrière par semaine, et de surcroît des tourmalines de haute qualité, d’après les précisions.

Les députés, quant à eux, insistent sur le fait qu’aucun impact direct sur la vie de la population n’a été perçu jusque-là, alors que leur sol regorge des richesses incommensurables. Des milliards d’ariary tournent autour de cette exploitation illicite. Sans parler des abus de la propriétaire de la carrière. Les députés comme les représentants de la population ont tous loué l’initiative de l’Etat et du Gouvernement par le biais du ministère des Mines et des Ressources stratégiques pour la saisie des 1200 kilos de tourmalines illicites à Bekisopa – Ikalamavony la semaine dernière.

A part les dissensions sociales provoquées par les faits et gestes de cet opérateur minier, cette mesure s’avère importante pour que la population puisse enfin jouir des revenus générés par les richesses minières locales. Les députés ont ainsi encouragé l’Etat central à poursuivre de telles mesures dans les autres sites d’exploitation illicites dans tout Madagascar pour que les richesses ne soient pour le seul bénéfice d’une minorité.

La rédaction

Fil infos

  • Affaire Raoul Arizaka Rabekoto - L'INSCAE réagit et précise
  • Tovonanahary Rabetsitonta sur la pandémie - « Les mesures préconisées par l'Etat malagasy ont été efficaces »
  • Covid-19 - Le PM expose le cas malagasy à l'AG des Nations unies
  • Descente inopinée à la maison de force de Tsiafahy - Le traitement de faveur de Mbola Rajaonah démasqué
  • Lutte contre la malnutrition - L'usine promise par le Président de la République embarquée
  • Assassinat de Danil Radjan - Des révélations de la famille en vue 
  • Sénatoriales - Sans surprise, le parti TIM officialise son boycott
  • Extradition de Raoul Arizaka Rabekoto - La partie malagasy attend la réaction des autorités françaises et suisses
  • Encadrement juridique des élections - La CENI avance des « amendements »
  • Détournements à la CNAPS - L’Exécutif amorphe contre Raoul Arizaka Rabekoto

La Une

Editorial

  • Groupe de Panorama, m'as-tu vu !
    Et voilà, le monsieur réapparait ! Après avoir été limogé du fauteuil de ministre de la Communication pendant quatre longues années, il terrait quelque part. Il remonte subitement en surface et micro à la main, occupe le devant de la scène. La traversée du désert, dans l'obscurité de la nuit, commence à lui taper les nerfs. La station de radio, la seule compensation après la « chute », lui avait été arrachée brutalement. Il faut bien bouger les f… !

A bout portant

AutoDiff