Publié dans Société

Lutte contre la pandémie - Airtel renforce sa contribution

Publié le vendredi, 31 juillet 2020

Multiplication des gestes de solidarité sur tout le territoire malagasy. Dans son engagement dans la lutte contre la Covid-19, Airtel Madagascar vient de répondre à l'appel à solidarité récemment lancé par le ministère des Postes, de la Télécommunication et du Développement numérique (MPTDN). Ledit opérateur a ainsi remis 10 000 masques lavables et réutilisables à la population dans le besoin, afin d'accompagner l'observance des gestes barrières. D'un autre côté, ladite société leader en matière de télécommunication a remis un kit de connectivité internet au profit d'un centre de traitement, pour faciliter le suivi de l'évolution de la pandémie.

« La pandémie Covid-19 est bien réelle et nous sommes tous, d'une certaine manière, exposés à ce virus qui fait des victimes à Madagascar. Il est important de nous protéger et de protéger les autres en observant le port obligatoire de masque pour contribuer au ralentissement de la propagation du virus. En partenariat avec le Gouvernement à travers le MPTDN, nous ne lésinons pas sur nos efforts pour soutenir la population dans cette lutte et aussi faciliter l'accès à la bonne information grâce à la connexion Internet », a déclaré Eddy Kapuku, directeur général d'Airtel.

 La remise des dons s'est tenue vendredi dernier au siège de l'ARTEC à Ivandry, en présence du numéro « un » du 3e  opérateur mobile mondial et de celui du MPTDN. « … Au regard de l'ampleur de cette crise sanitaire qui frappe durement  pays, le ministère des Postes, des Télécommunications et du Développement numérique s'est porté volontaire pour coacher la Région Vatovavy Fitovinany dans la lutte contre le coronavirus. La mobilisation de tous est nécessaire pour garantir le bien-être de l'ensemble de la population.  Ce geste d'Airtel manifeste une fois de plus son engagement à accompagner les efforts du Gouvernement dans cette lutte sans précédent contre la Covid-19. Il est essentiel que l'on puisse se serrer les coudes particulièrement en ces temps difficiles », a avancé le ministre Andriamanohisoa Ramaherijaona à l'occasion. Notons que depuis le début de la crise sanitaire, ladite entreprise a mené diverses actions citoyennes dans la lutte, démontrant son engagement et sa solidarité envers les institutions publiques et la population.

Recueillis par Patricia R.

Fil infos

  • Célébration du 10 août - Occultée par la crise sanitaire
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Arrivée de la seconde livraison
  • Dérogation pour les Malagasy devant poursuivre leurs études à l’extérieur - Précisions supplémentaires du CCO
  • Rapatriement de 1 600 Malagasy - La procédure est enclenchée !
  • Rapatriement des Malagasy - Priorité aux personnes vulnérables
  • Covid-19 à Madagascar - 9.000 contaminés guéris en un mois
  • Site de la MBS à Anosipatrana - La CUA veut reprendre son bien
  • Etat d’urgence sanitaire - Allègement du confinement à Analamanga - Rapatriement des Malagasy bloqués à l’étranger - Ouverture conditionnée de Nosy Be au tourisme international - Plan social pour les employés du secteur privé
  • Concentrateurs d’oxygène importés - Le Président réceptionne la première livraison à Ivato
  • Collectif des opposants - Un mouvement mort-né !

La Une

Editorial

  • Du bluff à la farce
    De qui se moque-t-on ! Dans ce beau pays qui est le nôtre, on se permet de mener en bateau le peuple. Et cela, sans aucun souci ni respect d’autrui. A Madagasikara, certains acteurs de la vie politique nationale foulent aux pieds les principes de base de l’éthique politique. Coup de bluff ! Les membres du RMDM persistent et signent pour la tenue d’une consultation nationale prévue pour le 10 août. Jusque-là, rien de répréhensible dans la mesure où dans une République respectant le minimum de la démocratie, on ne jette pas des bâtons dans les roues de la liberté de réunion et d’expression. Chaque citoyen jouissant pleinement de ses droits civiques peut librement exprimer son opinion. Ainsi, la liberté de presse, à titre d’exemple, est une chose vécue au quotidien à Madagasikara surtout à l’avènement de ce régime issu des élections libres à partir de 2018.Seulement voilà, dans le…

A bout portant

AutoDiff