Publié dans Société

Assassinat d’un sergent-chef à Belo - Un député local demande l’incarcération de deux suspects à Tsiafahy

Publié le jeudi, 07 janvier 2021


Le 30 décembre dernier, des faits émaillés de violence, ayant coûté la vie au sergent- chef du nom de Gatien Manjakavelo de la 510e compagnie de l’Armée malagasy, ont secoué la Commune de Masoarivo, District de Belo-sur-Tsiribihina. Depuis, les Forces de l’ordre ont démarré une enquête qui a abouti sur la récente interpellation de deux suspects, le matin du 6 décembre dernier. Du coup, un député local est monté sur le créneau. Il interpelle en multipliant les démarches à la fois auprès de l’actuel chef du Gouvernement, le ministre de la Justice ainsi que toutes les autorités hiérarchiques en place, afin de placer les suspects en détention provisoire à la maison de force de Tsiafahy, dans le sud de la Capitale.
Pour un bref rappel des faits, le drame est survenu à Ambiky où des militaires encadrés par le feu sergent-chef se sont affrontés avec des dahalo. La mort de cet officier témoigne de la violence de l’accrochage.
Parallèlement à cela, l’enquête sur un autre homicide, qui a emporté cette fois un civil de 21 ans le 2 décembre dernier à Morondava, était sur la bonne voie. En effet, le suspect dans l’affaire, un homme de 54ans a été arrêté récemment à Mahajanga. Par la suite, la Police l’a transféré à Morondava où il est actuellement placé sous mandat de dépôt.
F.R.



Fil infos

  • Préfet de police d’Antananarivo - Le territoire de son ressort
  • Ministère de la Culture et de la Communication - Un tremplin vers la professionnalisation des artistes
  • Election du président de la Confédération africaine de football - La honte pour l’Afrique !
  • Construction illicite - Un Nabab nargue la Mairie d’Antananarivo
  • Indisponibilité de Soamandrakizay - Tant pis pour l’Opposition
  • Conseil des ministres - Le président de l’Université de Toamasina limogé
  • Etudes universitaires - L'époque où les bourses n'étaient pas systématiques !
  • Caisse de retraites civiles et militaires - Un déficit de 213 % l'année dernière
  • Barea de Madagascar - Ne tirez pas sur l’artiste Dupuis !
  • Tests Covid-19 - Attention aux faux négatifs !

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un couple battant
    Le jeune couple ne se laisse guère abattre. Moralement et physiquement solides, le Chef de l’Etat et la Première dame tiennent bon et ce en dépit des attaques sordides.

A bout portant

AutoDiff