Publié dans Société

Covid-19 - Quinze décès en vingt-quatre heures !

Publié le mercredi, 31 mars 2021


Si depuis l’apparition du virus en mars 2020 à Madagascar le nombre de décès dus au coronavirus semble contenu, une année après, les personnes contaminées et décédées se multiplient à grande vitesse. Rien que le 30 mars dernier, la Grande île a enregistré 15 patients infectés par la Covid-19 décédés. En l’espace de 24 heures, sept malades victimes du syndrome de détresse respiratoire traités à Analamanga y ont succombé, quatre autres individus infectés et soignés dans la Région SAVA ont été également emportés. Les Régions Boeny, Atsinanana, Analanjirofo et Sofia comptaient respectivement aussi un décès lié à cette maladie virale.  Au total, 418 personnes testées positives au virus ont rendu l’âme dans l’ensemble du pays. Rappelons que le tout premier cas positif emporté par le coronavirus est survenu deux mois après l'apparition du premier cas à Madagascar.  Le nombre record de 11 décès a été déjà rapporté des semaines après cette annonce. Aussi, le mois de juillet 2020, le pays a déjà signalé 16 décès en 72 heures.
Notons que cette semaine, plus d’une cinquantaine de décès ont été enregistrés. Une situation qui amène les autorités sanitaires malagasy à persuader toutes personnes, dès les premiers symptômes, de consulter immédiatement un médecin sans attendre le résultat des analyses en laboratoire. Le retard d’hospitalisation demeure une raison du taux de mortalité élevé. Effectivement, ces derniers jours, il a été remarqué que les patients ne sont pris en charge malheureusement qu’après des complications respiratoires.
En outre, le bilan récapitulatif quotidien en date du 30 mars a aussi fait état de 162 nouveaux individus infectés obtenus sur les tests PCRs et GèneXperts  réalisés sur 755 prélèvements des cas suspects durant la journée de 30 mars dernier. La Région Analamanga a toujours pris le devant avec 107 nouvelles contaminations. Les Régions Atsinanana, DIANA et Analanjirofo ont également enregistré plus d’une dizaine de nouveaux porteurs du virus. Les cas positifs restants sont répartis respectivement dans l’Alaotra-Mangoro, Boeny, Atsimo Andrefana,  Menabe et Ihorombe. Entre temps, 132 patients ont recouvré la santé à Analamanga, Atsinanana, Atsimo Andrefana, Amoron'i Mania, Analanjirofo, Ihorombe, Melaky et Sofia.
Aux dernières nouvelles, 2 100 personnes sont en cours de traitement. 246 d’entre elles présentent une forme symptomatique grave.
KR.

Fil infos

  • Colloque sur le grand Sud - Un grand pipeline d’eau à construire et 700km de routes à réhabiliter
  • Epidémie de  Covid-19 _ Reconduction de l’état d’urgence sanitaire - Assouplissement des mesures sanitaires - Défilé militaire dans les 6 Chefs-lieux de province
  • Parlement africain - Le parlement européen doit éviter de s'impliquer dans la crise entre le Maroc et l'Espagne
  • Taolagnaro - Un colloque régional pour résoudre les problèmes du Grand Sud
  • Gifi Madagascar - Grande affluence des clients dès l’ouverture
  • Président Andry Rajoelina à Ivato - « Passons outre les divergences politiques pour arriver au développement »
  • Vatovavy et Fitovinany - La 23è Région prend forme
  • Prix des PPN - Festival de surenchères dans les marchés
  • Transport aérien - ADEMA reprend du poil de la bête
  • Covid-19 - Ruée vers le vaccin

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un signal fort !
    Le Chef de l’Etat Rajoelina Andry a rendu visite la Commune rurale d’Ivato ce jeudi 10 juin. Un passage éclair mais très lourd en symbole ! C’est la première fois dans les annales de la République qu’un Président a bien voulu courber l’échine et descendre pour rendre visite une Commune rurale fief de l’opposition. Le premier magistrat de ladite Commune appartient au parti très engagé au camp d’en face.

A bout portant

AutoDiff