Publié dans Société

Evolution du coronavirus - Plus de patients guéris, moins de contaminés !

Publié le lundi, 03 mai 2021

Lors de son intervention télévisée du dimanche soir, le Président Andry Rajoelina a engagé la conversation par un bilan positif enregistré au cours des 15 derniers jours d'état d'urgence sanitaire, et en particulier lors des deux week-ends confinés. La Grande île a enregistré plus de patients guéris et moins de nouveaux cas positifs au coronavirus.

Si entre le 4 et 18 avril, à travers le Centre de commandement opérationnel Covid-19, la Grande île a recensé 3 444 patients ayant rempli les critères de guérison et 7 226 nouvelles contaminations, 15 jours après, la situation sanitaire s'est nettement améliorée. Effectivement, entre le 19 avril et le 2 mai dernier, le nombre de malades qui ont recouvré la santé a littéralement doublé. A vrai dire, le nombre de cas de guérison est passé d'environ 3 400 à  6 265. Il s'agit de la meilleure statistique en matière de guérison au cours des deux dernières semaines, jamais connue au cours de cette deuxième vague de la pandémie. Et en ce qui concerne le nombre de nouveaux cas positifs, sur le même intervalle de temps, une différence de 2 396 a été enregistrée, soit une diminution de l'ordre de 35 %.

Le bilan Covid-19 sur l'ensemble du pays à la date du 2 mai fait état de 399 cas de guérison. A Analamanga, 327 patients ont recouvré la santé, 13 pour la Région d'Atsinanana, 19 pour Diana, 13 à Analanjirofo, 8 patients guéris pour la Région de Sofia, 7 pour Menabe, 4 pour la Région

de Haute-Matsiatra, 3 pour l'Atsimo-Andrefana, 2 à Alaotra-Mangoro et un patient guéri pour la Région de Bongolava. A cela s'ajoutent 121 nouveaux porteurs du coronavirus à l'issue de 552 analyses réalisées sur l'ensemble du pays. Ces gens contaminés sont répartis  dans les Régions d'Analamanga (68), Menabe (21), Anosy (13), Atsimo-Andrefana (5),  Haute-Matsiatra (3), Sofia (3), Bongolava (3), Analanjirofo (3), Ihorombe (1) et Atsinanana (1).

Par ailleurs, 11 nouveaux décès viennent d'être recensés dont huit ont été signalés à Analamanga, deux à Atsimo-Andrefana et un autre dans la Région de Haute-Matsiatra.

Aux dernières nouvelles, 677  patients ont été déjà emportés par cette maladie virale.

Notons que 186 806 tests PCR et GèneXpert ont été réalisés depuis le début de l'épidémie à Madagascar. 37 751 personnes ont été testées positives au coronavirus dont 33 152 parmi elles ont déjà recouvré la santé. Malheureusement, 677 patients, victimes notamment de syndrome de détresse respiratoire aiguë, ont succombé. A la date du 2 mai dernier, le pays compte 3 922 individus infectés qui sont en cours de traitement. 329 d'entre eux présentent des formes symptomatiques graves, en particulier des difficultés respiratoires.

Recueillis par K.R. 

Fil infos

  • Secteur aurifère - Une exportation ciblée peut soutenir la valeur de l’ariary
  • Tournée présidentielle dans le Sud - Andry Rajoelina sème l’espoir
  • Président Rajoelina à Fianarantsoa - « Le budget pour la Santé sera révisé à la hausse »
  • Devises - 400 millions $ « dorment » dans les comptes des résidents à Madagascar
  • Déplacement du Président dans le Vakinankaratra - Soutien au secteur agricole et à la lutte anti – Covid-19
  • Parlementaires - Volume de travail augmenté
  • Lutte contre la Covid-19 - Madagascar mise sur une vaccination ciblée
  • Lalatiana Andriatongarivo - Appel à la responsabilisation accrue des journalistes
  • Crise sanitaire - Prolongation de l'état d'urgence - Fermeture de trois autres Régions avec Analamanga, Atsinanana et SAVA - Réouverture de Boeny et Nosy Be - Reprise des cours pour les élèves en classe d'examen
  • Liberté de la presse à Madagascar - Un grand saut qualitatif mais…

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Par monts et vallées !
    Infatigable, le Président Rajoelina sillonne et arpente monts et vallées et pour cause, la bataille sans merci contre la pandémie de la Covid-19 variant sud-africain. Le jeune commandant en chef de la guerre s’engage à tous les fronts.Selon le bilan officiel, en date du 4 mai, le pays enregistre 127 nouveaux cas, 492 guéris et 8 décès. En tenant compte du bilan du 3 mai, 238 nouveaux cas et 5 décès, force est de reconnaitre que la tendance générale accuse une baisse. Certes, le chiffre des patients victimes garde une certaine « stabilité » mais les efforts conjugués portent leurs fruits. Des résultats que l’on peut qualifier de relatifs toutefois, les espoirs sont permis. L’arrivée très prochainement (vendredi 7 mai) et le début de la campagne vaccinale en début de semaine prochaine (lundi 10 mai) laissent supposer que la lutte va enclencher la vitesse supérieure sinon ils permettent d’entrevoir une…

A bout portant

AutoDiff