Publié dans Société

Associations des taximen - Une pétition pour interdire les taxis-moto

Publié le lundi, 16 août 2021

Les taxis – ville en situation de détresse. En effet, certains d’entre eux ont déjà suspendu leurs activités, tandis que d’autres misent seulement sur le transport de clients fixes. L’existence des taxis- moto, qui envahissent les rues de la Capitale jusque dans les zones stratégiques comme les stationnements de taxi, les hôpitaux, les Centres de santé de base, les pharmacies, les bureaux administratifs, en est l’une des raisons de cette situation.

Ces taxis-moto ne se cachent plus contrairement à d’autres secteurs illégaux, et osent même accaparer les clients des autres. Mais le pire, c’est que ces derniers ne paient ni droit ni taxe. « Ils piétinent notre platebande et détruisent nos activités à petit feu », soutient un taximan. La majorité d’entre eux ne disposent même pas d’assurance et de licence d’exploitation dans la Capitale.

 Selon la constatation des usagers de la circulation, les malfaiteurs et les escrocs se cachent souvent derrière les taxis – moto. Ils ont déjà fait plusieurs victimes. « J’ai pris un taxi- moto du côté d’Anosy et en montant sur la moto, le conducteur m’a proposée de mettre mon sac dans le porte- bagage. Puis, il a fait en sorte que mon casque soit tombé et il s’est arrêté pour que je puisse le récupérer. Une fois descendu du deux roues, il a pris la fuite », raconte Johanne, la victime.

Face à cette situation, les propriétaires et conducteurs de taxi, réunis dans quelques associations, ont haussé le ton. Depuis hier, ils ont fait circuler une pétition comportant plusieurs signatures qu’ils vont déposer à la Mairie de la Capitale afin d’interdire les taxis – moto dans la ville d’Antananarivo. Ils revendiquent ainsi le renforcement de la surveillance autant que les sanctions à l’égard des taxis- moto, et rayer carrément ce secteur.

Pour rappel, au début du mois de mars dernier, l’association des taximen a déjà effectué une déclaration annonçant le rejet de ce moyen de transport qui exerce dans la ville car ce dernier gêne la circulation, vu le nombre des véhicules qui circulent chaque jour dans le pays, sans parler des accidents de la circulation.

Anatra R.

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff