Publié dans Société

Analamanga Park - Le site « relooké » ouvre ses portes

Publié le dimanche, 17 octobre 2021

Un petit paradis en pleine nature ! Après 2 ans de travaux de réhabilitation et d'extension, le site de loisirs et de détente « Analamanga Park » rouvre ses portes au grand public. Laissé à l'abandon depuis 2007 alors que les activités au niveau de ce site ont généré des recettes conséquentes pour les Communes environnantes, Analamanga Park retrouve un nouveau souffle. Le gouvernorat d'Analamanga, sous la houlette du gouverneur Hery Rasoamaromaka a pris en charge la rénovation totale des lieux.

 

Samedi dernier, le Président de la République Andry Rajoelina a procédé à l'inauguration du site, implanté dans le Fokontany d'Ampangabe, Commune d'Ambalavao, District d'Atsimondrano. Des bungalows VIP, des piscines externes, une piscine chauffante interne, une salle de réunion, un terrain de football, un boulodrome, des terrains de basket - ball et de volley-ball, ainsi qu'une scène destinée à accueillir des spectacles, ont été installés et remis à neuf à Analamanga Park.

Vers une évaluation des gouverneurs

Cette réalisation fait marquer des points au gouverneur d'Analamanga qui a obtenu les chaleureuses félicitations du Président Andry Rajoelina. « La création d'espaces de divertissement et de loisirs modernes participe à l'embellissement et la modernisation de la ville tout en apportant des activités génératrices de revenus pour les populations locales », a - t - il déclaré.

 Le Chef de l'Etat a également profité de l'occasion pour rappeler qu'une compétition saine devrait animer les gouverneurs et les encourager à accélérer les activités pour conduire leurs Régions respectives vers le développement. Une évaluation de chaque gouverneur se fera prochainement a annoncé le Président, les plus méritants verront leur budget doubler voire tripler de même que leurs équipements. « Le régime actuel travaille vite et travaille dur afin d'assurer le bien-être de la population », a poursuivi le Chef de l'Etat. Il reconnait que beaucoup reste encore à faire pour arriver à donner un niveau de vie digne à la population tout en garantissant que son équipe ne ménage pas ses efforts pour vaincre la pauvreté.

La Rédaction

Fil infos

  • Inondations à Antananarivo - La nécessité d’une nouvelle ville devient pressante 
  • Gestion des catastrophes - L’Exécutif appelle le BNGRC à une meilleure anticipation
  • Impôt - Le GEM suggère d’assouplir les incitations fiscales
  • Montée des eaux à Antananarivo - Le BNGRC pris de court ?
  • Président Rajoelina aux côtés des sinistrés - « Nous devons rester unis dans les moments difficiles »
  • Sinistrés des intempéries à Antananarivo - Le Président Rajoelina appelle à la solidarité de tous 
  • Drame maritime de Soanierana-Ivongo - L'armateur demeure introuvable !
  • Inondations des plaines d’Antananarivo - 53,2 milliards d’ariary investis en 2017-2020
  • Montée des eaux à Antananarivo - Les remblayages illicites pointés du doigt
  • Décès du Général de corps d’armée Herilanto Raveloharison - La République perd un grand serviteur

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Un front de trop !
    Alors que les dirigeants du pays s’affairent à affronter l’urgence sanitaire et l’urgence de la reforestation, deux urgences nationales, voilà qu’une troisième urgence nationale pointe son nez : la montée des eaux. Bref, le régime se trouve en face de trois fronts de guerre qu’il faille attaquer en simultané. Evidemment, il faut avoir la tête posée et les reins solides. En somme, c’est l’avantage pour un pays d’avoir un dirigeant jeune en pleine possession de ses facultés intellectuelles et physiques.

A bout portant

AutoDiff