Publié dans Société

Dégâts liés aux fortes pluies - Fermeture des établissements dans les zones à risque

Publié le mercredi, 19 janvier 2022

Suspension provisoire des cours jusqu’au 21 janvier. Telle est la recommandation du ministère de l’Education nationale (MEN) suite aux bulletins d’information émanant du Bureau national de gestion des risques et des catastrophes (BNGRC). Ce dernier avertit de la poursuite de la tombée des pluies ainsi que des risques encourus.

Certaines localités sont même classées en zone rouge, ou en danger imminent. D’autres se trouvent en zone jaune ou avis de menace. Ainsi, tous les établissements scolaires publics ou privés dans ces zones à risque devraient fermer leurs portes jusqu’à la fin de cette semaine. Ces établissements sont localisés non seulement dans la Région d’Analamanga mais aussi dans la partie Est de l’île.

Le MEN sollicite les directeurs d’établissement à appliquer le protocole pédagogique afin de reprendre les cours. Le comité de vigilance opérationnel dans chaque établissement devrait se mobiliser et s’assurer du suivi. Aussi, les parents d’élèves, enseignants et responsables d’établissement dans la zone verte, où les prescriptions d’avis d’avertissement sont lancées, devraient rester prudents face aux éventuels changements de la situation. La ligne verte 020 30 807 86 du MEN reste opérationnelle pour toute partage ou demande d’informations.

Pour la Circonscription scolaire (CISCO) d’Antananarivo Atsimondrano, 7 établissements scolaires publics issus de 3 zones administratives et pédagogiques ont dû fermer leurs portes suite aux impacts de l’intempérie. 5 d’entre  eux se trouvent sous les eaux, d’après le chef CISCO. Aucun dégât matériel n’a toutefois été déploré. Après le communiqué du MEN en date du 18 janvier dernier, de nombreux établissements ont effectué une réunion d’urgence pour prendre des mesures et décisions. Notons que ladite CISCO enregistre 470 établissements privés ainsi que 15 Ecoles primaires publiques, 28 Collèges d’enseignement général et 15 Lycées. Quant aux établissements privés, la décision finale revient plutôt aux parents, lesquels font aussi face à plusieurs contraintes dont la montée des eaux jusqu’à leurs maisons ou encore les risques d’éboulement dans leur entourage. A cela s’ajoutent les risques de maladies que les enfants peuvent contracter. Autant de soucis à surpasser !

Recueillis par Patricia Ramavonirina

Fil infos

  • Maharante Jean de Dieu - Un présumé auteur de détournement accueilli comme un VIP
  • Massacre à Iabohazo-Farafangana - Le chef de bande éliminé
  • Tanamasoandro-Tsimahabeomby - L’abattoir aux normes inauguré
  • Circulation dans la Capitale - 16 cas d’accidents mortels en un mois
  • Série de kidnappings - L’Alaotra-Mangoro toujours sur le qui-vive
  • Développement local - Descente du Premier ministre dans l’Atsimo-Atsinanana
  • 3e décennie du développement de l’industrie en Afrique - Le Président Rajoelina adoubé par l’ONUDI
  • Massacre à Farafangana  - 7 enfants tués à coups de couteau
  • Massacre à Ankazobe - Elimination d’un présumé meurtrier dangereux
  • Projet « cuisson propre et reboisement » - Andry Rajoelina et Abdulhamid Alkhaifa sur la même longueur d’onde

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Paradis des faux prophètes !
    La Grande île serait-elle l’endroit idéal pour l’épanouissement des activités des charlatans religieux ? En réalité, l’Afrique francophone et anglophone confondue est le dépotoir des faux prophètes !Un confrère titrait un jour son Edito « Les faux prophètes pullulent dans les rues ». Effectivement, le pays grouille d’escrocs qui s’autoproclament pasteurs et qui s’enrichissent sur le dos pauvres gens. Ce jeune vendeur d’appareils de sonorisation d’occasion dans les Arcades, au début des années 90, qui devient par magie pasteur. Trente ans après, il se trouve à la tête d’une puissante église nommée « Apokalypsy ». Mailhol André Christian Dieudonné, car il s’agit de lui, membre d’un nébuleux groupe « Eksodosy », ex- fidèle de l’église adventiste qui, par la suite, se dit prophète continue d’embobiner des milliers de fidèles malgré le ratage de sa prophétie annonçant qu’il sera Président de la République, selon la volonté divine, en 2013. Sa communauté…

A bout portant

AutoDiff