Publié dans Société

Dons venant de l’Inde - 5.000 bicyclettes débarquent à Toamasina

Publié le vendredi, 05 août 2022

Comme l’a annoncé l’ambassadeur de l’Inde à Madagascar, Abhay Kumar, le 3 juin dernier, 15.000 bicyclettes seront offertes aux enseignants et élèves malagasy. Le premier lot, composé de 5.000 vélos, est déjà arrivé hier à Toamasina. Selon le diplomate, ils seront remis au ministère de l’Education nationale, lequel se chargera de leur distribution autant que le choix des bénéficiaires. Par ailleurs, une cargaison de 5.000 tonnes de riz est en route et atteindra le port de Toamasina lundi prochain. Ce don est conçu afin de lutter contre la sécheresse et la famine sévissant dans le sud de Madagascar. Au cours de ces derniers mois, plusieurs projets ont été réalisés. 

L’ambassadeur indien a effectué un compte-rendu hier. Dans son allocution, il a encouragé les étudiants malagasy à s'inscrire à des cours en ligne dans les universités indiennes ainsi qu’aux autres cours proposés par l’ambassade dont le yoga et la langue hindi. Ils sont tous gratuits et ouverts à tout public. Ainsi, dans le cadre du protocole d'accord sur la télé-éducation et la télé-médecine qui a été signé entre l'Inde et Madagascar le 12 juillet dernier, 26 universités indiennes proposent des cours en ligne pour les étudiants malagasy. Beaucoup sont déjà finalisés, tandis que d’autres sont en phase de l’être - notamment ceux axés dans le domaine de la santé et de la médecine, l'ayurveda et les médicaments traditionnels malagasy. 

Concernant le domaine culturel, l’« Indian Dhow », un centre pour la diaspora indienne à Madagascar, a été inauguré la semaine dernière. Le but est de promouvoir l'histoire de la diaspora indienne et de mettre en lumière ses luttes et ses succès à Madagascar. C’est aussi un centre de promotion culturelle, d'organisation d'événements et un lieu de rencontres et de formation. Pour marquer l'« Azadi Ka Amrit Mahotsav » ou l’anniversaire de l’indépendance de l’Inde, une troupe culturelle indienne se produira bientôt dans la Grande île. 

Anatra R.

Fil infos

  • Assemblée nationale - Une législature folklorique
  • Cementis Antsirabe - Vers une production annuelle d’un million de tonnes de ciment
  • Transport aérien - Madagascar Airlines renforce sa flotte avec un Embraer neuf 
  • Douane - Les trafics de matières nucléaires à la loupe
  • Ministre Tinoka Roberto - De l’huile sur le feu de la déception
  • Christine Razanamahasoa - Coup de couteau dans le dos de Rajoelina
  • Développement - « Madagascar peut dépasser ses voisins africains » selon la Banque mondiale
  • Forfait de Madagascar aux jeux de la CJSOI - Que les responsables soient sanctionnés !
  • Hajo Andrianainarivelo - «  L'une des mesures phares pour Madagascar, c'est d'établir une bonne gouvernance ! »
  • Drogue dure - La méthamphétamine s'achète à 150 000 ariary le gramme

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • Quid du sort de l’environnement !
    Le pays se dégrade. Un constat amer pour tout citoyen jaloux de l’avenir de la Nation. A en croire l’article dûment élaboré par notre confrère tout récemment « Destruction de l’environnement » (vendredi 2 décembre), la machine environnementale de la Grande île tourne à la vitesse marche arrière. Un article qui se doit vivement d’interpeller tous les acteurs de développement du pays dont entre autres les autorités publiques, les élus, la Société civile, les mouvements associatifs, les lanceurs d’information, les simples citoyens, la communauté de base, etc.

A bout portant

AutoDiff