Publié dans Société

Météo du week-end - Un froid glacial sans précédent sur les Hautes terres

Publié le vendredi, 19 juillet 2019

Une baisse de température de l’ordre de 5 à 8°C par rapport à la normale saisonnière est prévue prochainement. Sortez vos blousons et tous les articles vestimentaires adaptés à la  période hivernale, il va faire très froid ! Les études menées par la Direction générale de la météorologie (DGM) ont révélé que les températures vont chuter de manière drastique sur Madagascar à compter de demain. Et cela va durer trois jours. Tout particulièrement, la température minimale va connaître une valeur rarement vécue à Madagascar. Selon Rivo Randrianarison, chef prévisionniste auprès du service de la météorologie à Ampadrianomby, l’ensemble des 22 Régions subiront une baisse du mercure, laquelle sera très importante sur les Hautes-terres et la moitié Sud. Par conséquent, la température minimale absolue pourrait avoisiner le 0°C sur Vakinankaratra. Quant aux Hautes terres centrales, notamment du côté de la Région de Haute-Matsiatra jusqu’à Analamanga, la température maximale pourrait ne pas dépasser les 14° C, confirme ce prévisionniste.


Cet événement
météorologique un peu extrême résulte de la présence d’un front froid actif, associé à une dépression de moyenne latitude creuse remontant actuellement l’Afrique du Sud. En suivant sa trajectoire, ce vent froid peut toucher le grand sud de la Grande île en fin de cet après-midi. « Immédiatement à l’arrière, un puissant anticyclone remonte de façon inhabituelle à une latitude plus nord, juste au sud de Madagascar pour générer des flux secs et froids de sud-ouest à sud. Ils vont s’orienter très lentement vers le Sud-sud-est en début de la semaine prochaine », explique Rivo Randrianarison.
Par ailleurs, toutes les alertes sont envoyées et la population doit ainsi se préparer aux risques engendrés. Pour les parents qui envoient leurs enfants très tôt le matin à l’école, ils sont priés de prendre les prescriptions nécessaires. Les maladies climato-sensibles liées à la baisse de température, à savoir la grippe, la toux et la fièvre vont certainement se manifester. Il est à rappeler qu’une situation semblable à celle-ci, notamment une baisse considérable du degré de la chaleur, remonte en juillet 2013. A l’époque, une température de -2° C a été enregistrée.

Fil infos

  • Sécheresse et dégradation des zones forestières - Toute la ville de Fianarantsoa privée d’eau à partir de demain
  • Mise en accusation de ministres à la HCJ - Accouchement difficile à l’Assemblée nationale
  • Concrétisation des « Velirano » - Une volonté présidentielle intacte à toute épreuve !
  • Kere dans le Sud - Le Gouvernement opte pour des solutions radicales et maximales
  • Peste bubonique - Cinq décès à Morarano Gara
  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation

Editorial

  • Elu ou nommé, faux débat !
    Ces derniers temps, à l’approche des sénatoriales, les esprits s’échauffent et les faux débats pullulent. A mesure que la date du 11 décembre se précise, les fumées noires qui s’échappent du volcan en éveil alourdissent et noircissent l’atmosphère. On étouffe.A l’allure où vont les choses de la politique, les poids lourds de l’opposition risquent fort de se retrouver à la touche. En s’élargissant davantage, la plate-forme acquise à la cause défendue par le jeune président Rajoelina Andry Nirina occupera le terrain. La hantise de l’exclusion déclenche chez les activistes du RMDM une hystérie. A eux s’ajoutent les ténors du Groupe de Panorama dont la traversée du désert risque de se prolonger indéfiniment. Et alors, tous les moyens sont bons pour tenter de déstabiliser le pouvoir. L’entame de la campagne électorale, depuis hier 19 novembre, fait monter d’un cran la tension. Aussi étrange qu’inquiétant soit-il mais vrai, un certain remous s’invite…

A bout portant

AutoDiff