Publié dans Société

Accident d’une journaliste à Mahitsy - Le ministre de la Communication lance un appel à témoin

Publié le mardi, 23 juillet 2019

Le camion non identifié. La famille de Rova Raharimanana Ranohatra, journaliste au sein de la RTA, a subi un accident de circulation du côté de Mahitsy, samedi dernier, alors qu’elle venait d’assister à un mariage. « Nous étions derrière un mini-camion et avons demandé au chauffeur de le dépasser. Il a allumé son clignotant et s’est arrêté, c’est pourquoi nous avons circulé sans souci. Soudainement, il a bloqué la route en pressant notre voiture, sans issue, jusqu’à finir dans un ravin. Il a même donné un autre coup derrière notre véhicule, ce qui a aggravé notre chute en faisant des tonneaux jusqu’au fond », se souvient le mari de la journaliste. Elle a été la plus touchée dans l’accident, avec une fracture au niveau de la cuisse droite ainsi que des blessures sur le front et sur la main gauche. Pourtant, le chauffeur du camion a aussitôt pris la fuite, sans que personne n’ait pu noter sa plaque d’immatriculation.

« Nous lançons un appel à témoin afin d’identifier le camion qui a causé l’accident. Jusqu’ici, seule sa couleur blanche et sa bâche bleue constitue notre indice, mais des personnes qui étaient venues au secours des victimes pourraient avoir des informations », affirme Lalatiana Rakotondrazafy Andriatongarivo, ministre de la Communication et de la Culture (MCC). C’était hier à l’HJRA, lors de sa visite pour encourager et apporter un soutien à la journaliste et sa famille.

Actuellement, la Gendarmerie d’Ambohidratrimo mène l’enquête sur cet accident. Quant au traitement de Rova, l’on attend actuellement les consignes des médecins. « Ils ont demandé notre permission pour tracter la cuisse, avant une éventuelle intervention chirurgicale. Je vous tiendrai au courant de la suite, surtout si un don de sang est nécessaire », s’exprime la journaliste avec un moral d’acier. « Le soutien de mes collègues, amis, familles et proches m’a beaucoup aidé à aller mieux et à me remonter le moral. Je vous suis très reconnaissante », ajoute-t-elle. Pour information, Rova a été accompagnée par son mari, sa fille et une nounou ainsi que par son beau-frère, belle-sœur et leurs deux enfants dans le véhicule accidenté. Les enfants se portent bien, sans séquelles graves, tandis que les autres s’en sortaient avec des chevilles qui déboitaient et des entorses.

Fil infos

  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021
  • Détournement au ministère de la Population - Des hauts fonctionnaires et des complices placés sous mandat de dépôt
  • Betainomby Toamasina - La plus grande minoterie de l'Océan Indien ouvre ses portes
  • La République Coopérative de Guyana retire sa reconnaissance de la pseudo “rasd”

La Une

Editorial

  • Miami démarre !
    Le « Velirano » est en marche. Le Chef de l’Etat ne chôme pas. Accompagné de son épouse Mialy, fidèlement à ses côtés, Rajoelina Andry arpente monts et vallées et veille à la concrétisation de ses engagements. En homme de parole, le Président ne baisse pas les bras. Certains curieux se posent même la question « notre Président dispose-t-il un instant pour un petit somme réparateur dans la journée ? »

A bout portant

AutoDiff