Publié dans Société

Commune rurale d’Antsimbondrogno- Ambilobe - L’existence d’une aquaculture de crabes démentie par la population

Publié le dimanche, 01 septembre 2019

Des  représentants de la  population de la Commune rurale d’Antsimbondrogno ont fait part de leur indignation, suite à certaines informations véhiculées selon lesquelles un élevage de crabes est monté dans ladite Commune. « Pour l’heure, il n’existe aucun aquaculture de crabes chez nous à Antsimbondrogno et tout le monde peut le vérifier. Il s’agit tout simplement de la pure calomnie dans un but bien précis », ont-ils déclaré. « Des responsables d’une société sont venus  chez nous dernièrement pour nous demander si un projet sur l’élevage de crabe de mangrove dans notre Commune  nous intéresse.

Nous leur avons demandé de patienter et d’attendre que la population se réunisse avant d’apporter une quelconque réponse à leur question.  Quelques jours après à l’issue d’une réunion que nous avons tenue afin de débattre sur le sujet, nous leur avons fait savoir que nous étions d’accord avec leur projet. Il s’agit d’un accord verbal et jusqu’ici aucun document n’a été signé concernant ce projet », ont-ils continué. Joint au téléphone hier, Andriamalala Donat, le maire de ladite Commune a confirmé les dires de ces derniers. Du coup, on ne peut s’empêcher de demander le motif qui pousse certaines personnes à véhiculer ces fausses informations.

 Pour certains  observateurs de la ville d’Ambilobe, il se peut que ce projet d’élevage de crabe  gêne une société de la localité dont nous nous abstenons de dévoiler le nom et qu’elle serait derrière celles-ci. «  Cette société vise sans doute le monopole de toute activité d’aquaculture dans le District d’Ambilobe », ont-ils expliqué. A travers ces fausses informations, il se peut que l’on cherche aussi à atteindre le maire dont la candidature aux prochaines élections communales, selon nos sources, serait sollicitée par la population. Toutefois, à la question de savoir si Andriamalala Donat sera candidat à ces élections, ses proches ont répondu qu’ils ignorent la position de ce dernier.  « Mais qu’on arrête de  dénigrer le maire  », ont-ils lancé. A noter que la population de la Commune rurale d’Antsimbondrogno est majoritairement pêcheur.

A. Lepêcheur

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff