Publié dans Société

Baccalauréat 2019 - Chers candidats, à vos sujets !

Publié le dimanche, 29 septembre 2019

Jour-J. Les épreuves écrites de l’examen de fin d’études secondaires débutent ce jour. 174 750 candidats vont démontrer leurs connaissances acquises durant les 10 mois de cours théoriques et pratiques dans des feuilles d’examen en fonction des sujets proposés. Pour cette demi-journée, ils vont s’attaquer à la philosophie. Particulièrement pour cette  matière littéraire, les enseignants restent optimistes par rapport aux notes des candidats.  

 

«  Un élève concentré ne va pas rencontrer de difficultés à apporter sa réflexion », souligne un professeur de philosophie.  Hier, parents et élèves  ont déjà montré leur détermination à franchir cette étape. Ils ont été par exemple,  nombreux à se rendre auprès des centres d’examen pour vérifier la salle d’examen.

En outre, la Région d’Analamanga enregistre la forte participation avec  47  358 inscrits. La plus faible statistique  est identifiée dans la Région du Melaky avec seulement 651 candidats. Particulièrement pour Antananarivo, 67806 ont choisi l’enseignement général  et 5 488 candidats celui technique. Parmi eux  des candidats spécifiques à savoir des malvoyants, des malentendants et de nationalité étrangère. Le moins jeune dans tout Madagascar est âgé de 11 ans. Quant au senior, il est âgé de  68 ans à Antananarivo. Ces candidats de la Capitale  sont répartis dans 118 centres et surveillés par 5 906 personnes. En outre, 283 Forces de l’ordre sont actuellement mobilisées afin d’assurer leur sécurité et celle des centres d’examen sans oublier les sujets et les feuilles de copies.  

Il est à rappeler que particulièrement pour Antananarivo, l’application de la digitalisation des informations autour de  cet examen commence cette année. Les informations  des  candidats  sont assignées au code-barres afin de préserver leur identité jusqu’à la publication officielle des résultats. Toutefois, la mise en œuvre de ce nouveau système technologique est lancée progressivement. Ce programme n’affecte pas tout de suite tous les candidats. Mais pour la prochaine année scolaire, elle se portera sur tous les inscrits et  concernera toutes les étapes d’organisation  à commencer par l’informatisation de l’inscription en passant par la convocation jusqu’à la publication des résultats.

K.R.

 

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité
Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff