Publié dans Société

Sécurité routière - 279 cas d’accident recensés jusqu’à ce jour

Publié le mardi, 12 novembre 2019

Le ministre des Transports, du Tourisme et de la Météorologie a organisé lundi à Anosy un atelier réunissant le ministre de la Sécurité publique Rafanomezantsoa Roger, le directeur général de l'Agence des transports terrestres (ATT), Reribake Jeannot, les Forces de l'ordre, les transporteurs ainsi que le staff technique au sein du ministère. Pendant deux heures, les participants ont fait l’état des lieux de la sécurité routière. La discussion s’est surtout focalisée sur les accidents. Selon les statistiques du ministère, le taux d'accident a doublé cette année comparé à l'année dernière.

« Nous avons recensé 279 cas d'accident cette année contre 148 en 2018. Les causes en sont nombreuses comme le manque de professionnalisme, l’excès de vitesse, la fatigue, la surcharge et bien d’autres encore. Mais dans tous les cas, les deux-roues sont les principales victimes d’accident dans la Capitale » annonce Joël Randriamandrato, numéro un du département lors de son entrevue avec la presse.

Le ministère de tutelle va ainsi prendre des mesures pour réduire au minimum les accidents. Il envisage même d’atteindre le « zéro accident ». Toutes les actions des responsables vont alors dans ce sens. D’ailleurs, une commission spéciale sera mise en place cette semaine pour définir les plans de travail par ordre de priorité. Rien qu’à voir ce chiffre, on constate tout de suite qu’il est impératif de prendre des mesures le plus tôt possible pour éviter que la situation ne s’aggrave. Nous allons créer cette semaine une commission qui se chargera de la sécurité routière. Toutefois, certaines solutions peuvent déjà commencer comme l'application effective de la loi et du code de la route surtout concernant les deux-roues, la suppression du “dona miverina“ pratiqué par les taxis-brousse. Désormais, nous ne tolérons plus les infractions pour atteindre l’objectif du « zéro accident » ,  avance le ministre..

Solange Heriniaina

Fil infos

  • Exportation illicite - 15 kilos d'or interceptés par les autorités
  • Projet Tana-Masoandro - Le site idéal a toujours été Imerintsiatosika
  • Rapatriement de devises - 3250 sociétés en situation d'irrégularité
  • Lutte contre le Kere dans le Sud - Les partenaires techniques et financiers derrière le régime
  • Coopération Madagascar – Nations unies - Un plan cadre pour la période 2021 – 2023 en gestation
  • Sénatoriales - La liste IRMAR lance sa campagne
  • Projet Ambatovy - Production de 3000 tonnes de nickel au cours du premier trimestre 2021
  • Détournement au ministère de la Population - Des hauts fonctionnaires et des complices placés sous mandat de dépôt
  • Betainomby Toamasina - La plus grande minoterie de l'Océan Indien ouvre ses portes
  • La République Coopérative de Guyana retire sa reconnaissance de la pseudo “rasd”

Editorial

  • Miami démarre !
    Le « Velirano » est en marche. Le Chef de l’Etat ne chôme pas. Accompagné de son épouse Mialy, fidèlement à ses côtés, Rajoelina Andry arpente monts et vallées et veille à la concrétisation de ses engagements. En homme de parole, le Président ne baisse pas les bras. Certains curieux se posent même la question « notre Président dispose-t-il un instant pour un petit somme réparateur dans la journée ? »

A bout portant

AutoDiff