Publié dans Société

Changements climatiques - Du charbon écologique pour préserver les forêts

Publié le mercredi, 20 novembre 2019

La protection de l’environnement figure parmi les priorités de l’association Jeudi des femmes  entrepreneures. En tant qu’association qui œuvre dans la promotion de la communauté, celle-ci se préoccupe de l’avenir de la génération future, et cela face aux changements climatiques dont Madagascar est actuellement victime. Et pour cause, la déforestation et la dégradation des sols dont les conséquences sont importantes, accentuent la vulnérabilité de la population. Malgré l’interdiction de coupe, bon nombre d’habitants ont encore recours à cette pratique. Afin de lutter contre la déforestation massive et restaurer la végétation, il est primordial de créer des activités génératrices de revenus pour la population.

 

Dans cette optique, ladite association, en collaboration avec le ministère de la Population, de la Protection sociale et de la Promotion féminine, a mis en œuvre le projet « Antsika ». A travers des ateliers sur la fabrication de charbon écologique, ses membres ont sensibilisé les gens, d’une part sur la protection de l’environnement et de l’autre, sur un autre genre de commerce qui ne cesse actuellement de s’évoluer. Ces évènements ont eu lieu dans le Fokontany de Tsararay, Commune de Fiaferana et à Ankadiaivo, Commune d’Alasora. D’après un technicien, l’objectif est de diminuer l’utilisation du charbon de bois qui est liée directement à la destruction de l’environnement, avec la coupe des bois de chauffe. Quant à la fabrication du charbon écologique, les matières premières utilisées sont faciles à trouver. Celles-ci sont fabriquées à partir des déchets ménagers et des produits agricoles. Pour ce faire, On les brûle. Puis, on les mélange avec de l’argile pour obtenir ainsi des petits cubes noirs à l’aide de moules. Economique, facile à utiliser et propre, cette initiative vise à freiner l’utilisation abusive des bois de chauffe et réduire la pression sur l’environnement.

Durant une période de 3 mois, relative à la durée du projet, l’association Jeudi des femmes  entrepreneures s’est concentrée sur trois thèmes, à savoir : l’éducation, la famille, l’environnement et la gestion de l’hygiène menstruelle des jeunes filles.

Anatra R. 

Fil infos

  • Famine dans le Sud  - Le Président aborde l’urgence avec les partenaires internationaux
  • Trouble et insécurité - Mise en garde du ministère de la Justice
  • Lutte contre les trafics de ressources - Le ministre des Transports rappelé à l'ordre !
  • Aéroport international Ivato - Un Français extradé tente de se mutiler
  • Tentative d'exportation illicite - Des pierres précieuses d'une valeur de 500 000 dollars interceptées
  • Assemblée nationale - Vers un nouveau face-à-face houleux avec l’Exécutif 
  • Accident dans le cortège présidentiel - Le petit Tsihoarana succombe à ses blessures
  • Forêt d’Ankarafantsika - Au moins 3 250 hectares ravagés par le feu
  • Norbert Lala Ratsirahonana - “ Non à l’impunité ! ”
  • Gouverneur de Betsiboka - La lutte contre le grand banditisme érigée en priorité

La Une

Pub droite 1

Editorial

  • L’inévitable rappel !
    La Présidence fonce dans le tas. Conscient du degré alarmant du laxisme dans certains secteurs de l’administration, le sommet de l’Etat se décide, enfin, à prendre la situation en main. Un ministre fait même l’objet d’un rappel à l’ordre de la Présidence. Il fallait à tout prix prendre le taureau par les cornes.

A bout portant

AutoDiff